logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/02/2007

L......C CONFIDENTIEL(suite et fin)

..Sa respiration se faisait plus haletante..


Mais que lui que lui arrivait-il?..il avait pourtant éprouvé ses compétences avec succès lors de ses précédentes missions

 

Etait-ce la personnalité quelque peu singulière de l'espionne aux cent visages de L......C  passant pour une sacrée gaillarde rompue aux cascades et voltiges en tous genres qui induisait ce curieux sentiment de doute?

 

Un bruit métallique régulier interrompit ses élucubrations existentielles..

 

Une latte de parquet émit un gémissement..l'atmosphère devenait de plus en plus oppressante.

 

L'agent 007 enleva ses chaussures à lacets. 

Il discernait avec plus de netteté ce bruit métallique semblant provenir de l'extrémité du couloir.OUI..c'était bien là.

 

D'un coup sec,il fit voler la porte en éclats.

La Mata HARI de L......était là devant lui, manifestement trop occupée à découper fébrilement des photos sur des  magazines pour prêter à l'agent 007toulouse31 l'attention que sa réputation méritait..

 

Jamais on ne lui avait fait un tel affront!il fallait pourtant qu'elle lui résistât-sinon, comment allait-il rédiger son rapport de mission-

Il venait de dégainer son fameux pistolet à eau "calibre 12"quand Huguette - cétait bien là son prénom- interrompit enfin son activité et asséna le coup de grâce:

-"Alors, Agent006...contente de vous voir..je vous ai reconnu, vous savez!"

 

En l'espace d'une minute l'agent 007toulouse31 vit s'effondrer toutes ses certitudes...l'outrage atteignait son comble!

 

Comment pouvait-on le confondre avec ce freluquet de 006 que le PATRON avait affecté au poste de "trieur de lettres anonymes" et dont l'unique mission consistait à tenter de trouver qui avait bien  pu lécher le timbre poste.

 

Cet état de stupeur passé,il choisit la voie diplomatique...

Avec la jovialité qui la caractérisait,Huguette ,dont il ne pouvait plus endiguer le flot de paroles,lui dévoila la nature de ses rencontres avec Chierac ,Cégolaine,Laquineelisabête..

L'étonnant désordre -le sol était jonché de coupures de journaux-qui l'avait interpellé lors de son intrusion,trouvait ainsi  une  explication logique.

Il ne refusa guère l'offre conviviale qui lui fut faite de boire un verre de liqueur de noix - c'était bien la der des der- 

 

Trois heures venaient de sonner au clocher de LOUBEJAC.

Il lui faudrait rouler encore pendant 5 heures ......

EPILOGUE:

Il gravit avec peine-décidément il irait consulter le rhumatologue- les huit marches du perron puis referma la porte de son pavillon...

Il s'affala dans le fauteuil CLUB...

L'âtre exhalait encore une odeur de bois consummé...

L'agent 007toulouse 31 alluma un Davidoff...Docteur NÔ vint se frotter contre ses mollets fatigués....cette Huguette avait un humour désarmant...

La sonnerie du téléphone interrompit  ce lent  engourdissement.........

 

FIN DE L'EPISODE..

 

je vous ai bien eu, non?

 

Bonne journée à tous

 

 

Betty

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Commentaires

OUF...je respire, la fin est arrivée...sans s'presser....malgré l'angoisse des lecteurs et d'Huguette-Mata hari....

OSS a rangé ses outils pour quelques jours...mais bientôt, le grand patron l'appellera sûrement pour une mission...impossible...

Félicitations d'une lectrice de polars..
Bises hélène

Écrit par : hélène | 07/02/2007

Dit donc Betty t'as des dons dit donc. Belle démonstration. Bises Monique

Écrit par : monique-âne | 07/02/2007

Betty , je viens de te faire des compliments , ils ne sont pas passés !
JE re-édite :
ton détective à la dauphine améliorée ne doit pas s'arrêter déjà ! Tu as bien d'autres amis blogueurs dans le colimateur !
Continue pour nous donner du rire et de la bonne humeur ! bisous Si tu as des " hebdromadaires" , confidence et nous deux , garde- les moi pour les découpages ! à bientôt ! l'espionne !

Écrit par : macary huguette | 07/02/2007

bravo Betty, continue

bises de roro

Écrit par : roro | 07/02/2007

Bon, un d'une dont le sort est réglé, tu ne mégotes pas ma Betty,
à quand la Mission imossible?
J'aime, ça vaut Burma, et L...c, c'est autre chose que les bas fonds parisiens, framboisine

Écrit par : framboisine | 07/02/2007

OK je m'abonne !
Claude

Écrit par : Mouligné | 07/02/2007

bon ,heraime avait découvert le corbeau de loubéjac.Ce qui n'enlève rien à tes qualités de polaroidegirl.
tout d'un coup,j'ai une idée,il faudra qu'on étudie cela quand j'aurai un peu plus de temps,à la retraite,bientot.Que agathe par exemple commence un début de polar comme tu as fait et puis qu'on fasse une liste alphabètique des bloggeurs qui en auraient envie,d'écrire chacun un épisode à la suite;je ne sais pas du tout ou on arriverait,mais je pense qu'il y aurait de quoi rire à la fin.bises ma tronche de copine

Écrit par : heraime | 07/02/2007

j' ai bien aimé " le gémissement de la latte du parquet" et "la gaillarde rompue aux cascades et voltiges en tout genre" ...voilà enfin une amorce d' érotisme
dommage que ce soit fini
bises

Écrit par : henri | 07/02/2007

Et le tournevis de Manufrance, il est passé où dans toute cette histoire ?
C'est que depuis qu'elle est fermée la Manu, c'est un objet collector le tournevis, ça serait con de le perdre !

Je me suis bien amusé...

Merci !

Écrit par : Crabillou | 07/02/2007

Bonne nuit Betty , je repassais au cas où tu aurais envoyé 0007 31 chez un autre client ! Je ne voudrais le louper pour rien au monde !
bises du soir ! , a demain ! huguette ! - alice

Écrit par : macary huguette | 07/02/2007

il s'est méfié le bougre. Le déambulateur de mémé Alice a du le faire réfléchir, c'est qu'il doit y tenir à ses tibias intacts le pépère. Imagine, brusquer la Huguette avec ses ciseaux à la main, y a de quoi te retrouver émasculé. Laisse tomber le téléfon, c'est encore Gaston ton patron et Dieu seul sait où il va t'envoyer. Tiens Chez le Jérémie qui comme un canard va te gaver à t'en faire éclater ou chez la Miche qui va te faire déguster une décoction de sa préparation ...... 3 piments d'espelette pilés dans avec 5 fleurs de Pavot, elle y ajoutera les cendres des cibiches de la journée du Minou, de la teinture d'iode, (c'est pour la gorge) et je ne sais quoi encore et là Vieux tu regreteras de l'avoir décroché ce p...n téléphone........
bon c'est pas tout çà mais demain je me lève TOT et j'ai pas terminé ma virée.
SALUT et à bientôt peut être ...... si t'a décroché ....
ANNIE

Écrit par : MAMINIE | 07/02/2007

Je rêve, je suis passée hier et j'ai dit : tiens, on ne peut plus mettre de commentaires ? Quelle gourde ! je n'avais pas franchi la distance qui séparait le polar de la case à commentaires... Toujours pressée la miche. Bisous talentueuse romancière.. Brrrrrrrrrr!! J'espère que tu vas bien.

Écrit par : miche | 08/02/2007

J'attend une suite avec impatience
ne laissez pas 007 s'endormir
nous avons besoin de lui
avec un grand merci Jeanne

Écrit par : Jeanne | 09/02/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique