logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/08/2007

COIN LECTURE...

medium_DSCF0561.8.JPG

 

Vous allez bien? Un temps à rester chez soi, non?

 

Alors ouvrez ce perit recueil de "Nouvelles Orientales" de Marguerite YOURCENAR..

***

Non...écoutez plutôt...,je vous fais la lecture des premières lignes...un moment de réel plaisir...

***

**

**

"Le vieux peintre Wang-Fô et son disciple Ling erraient le long des routes du royaume de Han.
Ils avançaient lentement,car Wang-Fô s'arrêtait la nuit pour contempler les astres,le jour pour regarder les libellules.Ils étaient peu chargés,car Wang-Fô aimait l'image des choses,et non les choses elle-mêmes,et nul objet au monde ne lui semblait digne d'être acquis,sauf des pinceaux,des pots de laque et d'encres de Chine,des rouleaux de soie et de papier de riz......Son disciple Ling,pliant sous le poids d'un sac plein d'esquisses,courbait respectueusement le dos comme s'il portait la voûte céleste,car ce sac,aux yeux de Ling,était rempli de montagnes sous la neige,de fleuves au printemps,et du visage de la lune d'été."

***

**

*

Et ben..la fin, elle est pour moi!

***

**

 

Laissez vous tenter par ce petit bijou..

***

**

 

Baisers à tous ceux qui aiment me lire.

***

**

 

 

BETTY qui rêve.

 

Commentaires

et le mur couleur de l'orange prête à pourrir, et le jade du pavement?
Ma Betty au Pays de Wang -Fô, puis au pays des Mères nourricières, au pays de Yourcenar,
beau voyage qui jamais ne s'interrompt,

Écrit par : framboisine | 19/08/2007

Bonne soirée aux amies lectrices qui ont trouvé un bon moyen d'évasion ! Bisous ! a bientôt ! huguette !

Écrit par : macary huguette | 19/08/2007

Comme ces premières lignes nous invitent au voyage...

On va essayer d'imaginer la suite...où de te la demander§§§



Bises poétiques
hélène

Écrit par : hélène | 19/08/2007

J'ai terriblement honte. J'ai toujours eu un a priori contre la grande Marguerite.
Je n'explique pas, curieuse je suis, ouverte un peu, mais cette femme-là et je conçois que ce soit complètement subjectif, et ben cette femme-là Betty, elle me fiche la trouille.

Si je veux faire partie du club, je vais être obligée de lire ... Je ne vois que ça.

Brendatoi

Écrit par : Madame Brenda | 20/08/2007

Heraime a toujours un immense plaisir a lire sa copine Betty,c'est toujours bien écrit.bises du forez maussade,mais heraime aime bien le temps gris,les champignons poussent tout seul,pas besoin d'arroser les bois.

Écrit par : heraime | 20/08/2007

OUi, ma Framboisine cot cot,j'ai lu et su" comment Wang-Fô fut sauvé" ( titre de la nouvelle).
Et les paupières bleues des flots,et les cheveux d'algues des rochers?

et, et.;

Écrit par : betty | 20/08/2007

Et je sais ,Chère Huguette que ce petit recueil de nouvelles te plairait...

Écrit par : betty | 20/08/2007

Non,non ,hélène, je ne donne pas la suite...Wang Fô s'est réfugié dans mon coeur..

Mais je te prêterais volontiers le recueil si ma route croise la tienne.

Écrit par : betty | 20/08/2007

Mais bien sûr que tu vas faire partie du club...personne n'est obligé de lire ce que je propose..mais toi..je crois que Wang Fô, tu l'abriterais...
ce coin lecture,je souhaite qu'il s'anime,que les gens viennent donner leur avis, parler de l'émotion (ou pas d'ailleurs) que peut procurer la lecture d'un livre.

un genre de bistrot.....

Écrit par : betty | 20/08/2007

Mon cher copain René..suis bien mon blog aujourd'hui....

Moi aussi, j'aime te lire.

En ce moment, je ne "m'étale" pas beaucoup, car j'ai fait un petit séjour dans ma résidence secondaire ( tu connais..).Mais je vous lis tous

Écrit par : betty | 20/08/2007

Je compte bien vous étonnez et vous suivre dans votre coin lecture. Si vous me le permettez bien entendu, en S.M.G toutefois.
Mais que de mots, que de mots, à l'ouvrage Minimum, dirait quelqu'un pour qui j'ai une grande estime... ;o).
Vrai, c’est un Forgeons que l'on devient moins…. ?

Écrit par : S.M.G | 20/08/2007

j'adore la lecture, mais Yourcenar ne m'a pas encore attirée. J'attends que tu nous tiennes en haleine avec tes histoires de 00031.

grosses bises du bord du canal

Écrit par : roro | 20/08/2007

Bendidon Betty, ça va en faire des bistrots, on en a déjà deux :
- un tactile
- un littéraire

Si on fait les deux tous les soirs, il faudra rentrer à pied.
En même temps ça nous fera faire du sport, même minimum ...

Et comme dirait quelqu'un que j'ai beaucoup aimé :
"Et si on s'humectait la glotte, mes petites cailles ?"

Je ne connais pas le masculin de caille ...

Brenda

Écrit par : Madame Brenda | 20/08/2007

Moi qui allait confondre Wang-Ho et Du Fu ! Crime de lèse Yourcenar. Attend un peu, Les livres que tu m'as recommandé ne sont toujours pas arrivés à la bibliothèque. C'est le frisquet mois d'août et ici, on prend son temps.
D'autant plus que je n'ai guère le loisir de bouquiner. Je pars pour aller danser avec une femelle robot; Madame Brenda, on dit une robotte ? Je vois d'ici Monsieur Robot rentrant chez lui : Alors, ma petite Robotte, qu'est ce qu'on mange ?

Je te raconterai, si j'en réchappe !

Bises du grillon

Écrit par : pascaline | 20/08/2007

Gros bisous ma Betty... J'ai tourné les pages sans faire de bruit et j'ai refermé le livre pour à mon tour regarder les libellules... Je t'embrasse très fort. miche

Écrit par : miche | 21/08/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique