logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/03/2008

COLOMBIE..

Ou l’envol de la colombe vers la paix…

J’édite cette note écrite par notre ami Alain dit « Crabillou » sur son site. Puissiez vous la lire et la faire circuler sur vos sites ou par mails.

**

Vous qui me lisez, de Colombie, de Bogota ou d'ailleurs...

 ...Por favor, Transmettez-leur cette lettre :

****

Lettre à un guérillero des FARC.

 Je ne te connais pas, et tu ignores qui je suis. Mon nom et ma personne n’ont aucune importance, ce qui est important, c’est ce que j’ai à te dire.

 Je t’écris depuis un paisible coin de France, un pays où il n’y a plus besoin de prendre les armes pour changer de gouvernement. Si mon message te parvient, sache que derrière moi, il n’y a ni organisation, ni parti politique, ni amis ou ennemis de ta cause. Ta cause, c’est la tienne, le combat que tu as choisi de mener est le tien et je ne te juge pas.

 Depuis des années, j’entends parler de toi, mais surtout, depuis des années, j’entends, plus que de toi, parler des prisonniers, des otages, que toi et tes camarades vous gardez au fond de votre jungle.

 Ta cause est peut-être juste, c’est l’histoire qui dira si tu as eu raison de vivre ou de mourir pour elle. Mais tu n’as pas le droit, au nom de ton combat, de maintenir prisonniers, loin de leur famille et de leurs amis, des gens, hommes ou femmes, étrangers à la guerre que tu mènes contre les autorités de ton pays.

 En privant ces gens de leur liberté, en faisant d’eux des êtres malheureux et désespérés, en leur volant plusieurs années de leur vie, tu fais plus de torts à la cause que tu crois défendre, que ne pourrait en faire le pire de tes ennemis.

 En te faisant le geôlier de ces innocents, tu cesses d’être un combattant, tu devient un bourreau. C’est en bourreau, que de plus en plus tu apparaîtras, que tu apparais (?),  aux yeux du monde entier, si toi et tes camarades ne libérez pas au plus vite tous vos otages.

 Je te le demande, et c’est aussi pour toi que tu dois le faire, rends à tes prisonniers, et en priorité à ceux qui sont malades, puis à tous les autres, la liberté à laquelle a droit chaque être humain sur cette terre.

 Et pense que si jamais l’un, ou l’une, comme Ingrid Bétancourt, on la dit très malade, venait à mourir, tu ne serais plus seulement un bourreau, mais tu serais un assassin !

 Quel regard porteront sur toi tes amis, tes enfants, si tu maintiens en cage, et les y laisses mourir des innocents ?

 Alors, il est plus que temps, libère vite les otages. En faisant cela, c’est toi aussi qui redeviendra libre; leur liberté, c’est également la tienne !

***

medium_Ingrid2.2.jpg

 

 

Commentaires

bonjour !
je partage la lettre de Crabillou !
j'aie sur mon blog , une poésie " de la paix " avec
une colombe ,que je n'ai pû mettre ?si elle pouvait s'envoler jusque là-bas ?
Comment décourager des gestes de vengeance et de violence,
et en faire des pierres à bâtir plutôt qu'à détruire ?

amitiée

Écrit par : marie-thérèse | 29/03/2008

on ne peut être que pour un tel message,je crois qu'il était le plus apte à le rédiger.Bises ma copine.Ah si tout le monde était comme sur blog 50,on ne parlerait même pas d'otage,ni de guerre.

Écrit par : heraime | 29/03/2008

les dernières nouvelles de ce soir sont hélas très pessimistes
bises

Écrit par : henri | 29/03/2008

Libertad!!!

Écrit par : Odil | 29/03/2008

Cette lettre fait honneur à la bloguerie , merci à Crabillou , tout le monde est de son avis ! Merci Betty , Hélène , Framboisine et ceux qui l'auront transmise sur leur blog !
Liberez Ingrid Betancourt , il semble que ce soit plus urgent chaque jour .... huguette

Écrit par : macary huguette | 30/03/2008

Bonjor Betty,

Odil l'a traduite en espagnol, qui a certainement plus de poids que le français ! Elle a été reprise dans cette langue par Crabillou et d'autres.

Bises du grillon

Écrit par : christian | 31/03/2008

Absolument extraordinaire cette lettre ! Annie a publié en espagnol... je ne comprenais pas... Je vais la citer aussi sur mon blog. Je me fais du souci pour ce qui se passe là-bas... bises à toi ma Betty. miche

Écrit par : miche | 04/04/2008

bonjour
j' ai déja parler de cela dans mon blog et j' ai même fait un rêve ( i have a dream) par anticipation bien sure qu'INGRID sera libérée, et le soulagement serai nationale, mais comme , rien est gagné pour l' instant je pense comme Crabillou il faut une action de grande envergure, envoyé des soldats vite fait ,en Colombie pour punir les FARC

Écrit par : simon1er | 05/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique