logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/03/2012

ERREUR JUDICIAIRE

à TOULOUSE,AU SIECLE DES LUMIERES

***

**

*

medium_6.3.jpg
***
**
*
Il y a bien longtemps que je n'ai alimenté la rubrique " Histoire" et je tenais à y remédier en rédigeant une note qui me tient beaucoup à coeur (que j'éditerai en 3 ou 4 parties afin de ne pas lasser "l'auditoire"):elle met en évidence la relativité de la justice ,la fragilité des témoignages et les rumeurs  qui la desservent.
**
*
"Je sens qu'il importe au genre humain qu'on soit instruit jusque dans les derniers détails de tout ce qu'a pu produire le fanatisme,cette peste exécrable du genre humain."
*
Ainsi s'exprimait Pierre CALAS le 23 Juillet 1762.
Son père,jean CALAS, riche négociant en tissus résidant à TOULOUSE,50, rue des Filatiers,
***
**
medium_toulouse_003.jpg
***
**
medium_toulouse_001.jpg
***
**
a été condamné à mort,puis roué vif,étranglé et brûlé le 10 Mars 1762 , sur la place Saint GEORGES  à TOULOUSE.
**
*
medium_toulouse_017.jpg
***
**
medium_toulouse_021.jpg
( lieu d'exécution de Jean CALAS)
***
**
Cet évènement est connu sous le nom de:
l'AFFAIRE CALAS.
*
Elle  illustre les contradictions d'une époque déchirée entre les préjugés,la soif de justice et la découverte de LA TOLERANCE.
*
Nous sommes le 13 Octobre 1761:il fait un peu froid au 50 ,rue des Filatiers et la servante a allumé un bon feu.
Elle est depuis plusieurs années au service de cette famille de protestants bien qu'elle soit catholique : les CALAS sont réputés pour être des gens tolérants. D'ailleurs,Louis, l'un des enfants,s'est converti au catholicisme, vraisemblablement influencé par Jeanne VIGUIERE,la servante.


Au tour de la table de la salle manger, au premier étage de la maison,dînent Jean CALAS,son épouse et leurs enfants .Ils ont invité un jeune homme de 19 ans Gaubert LAVAISSE, fils d'un avocat bordelais,ami de Marc-Antoine, l'un des fils CALAS.
*
Marc-Antoine a la mine sombre;c'est un fin lettré, tourmenté peut être..il lit de temps en temps des oeuvres écrites par Plutarque ou Sénèque sur le suicide. Parfois,il récitait les vers célèbres de Skakespeare:"Etre ou ne pas être"...
*
Alors que le repas s'achève,il se lève  et va se réchauffer dans la cuisine devant le feu:"je brûle..oui..."dit il à la servante.
Puis il descend au rez de chausssée où se tient le magasin ..
Au premier étage les conversations vont bon train.
*
A la lueur d'un flambeau Pierre CALAS,l'un des fils,raccompagne son hôte et alors qu'ils parviennent au rez-de chaussée,ils découvrent, entre les deux battants de la porte donnant accès au magasin, le corps sans vie de Marc-Antoine étranlé par une corde à noeuds coulants....
***
**
medium_marc_antoine.jpg
**
*
Jean CALAS étreint son fils mort, la mère esssaie de faire ingérer à Marc-Antoine des liqueurs.
**
*
(A suivre)
*
*
(photos "maison")

10:45 Publié dans justice | Lien permanent | Commentaires (13)

Commentaires

Bonjour Betty

De cette histoire, je n'ai retenu que l'erreur et non son déroulement ! Aussi, je serai attentif.

Bonne journée

Gros bisous du grillon

Écrit par : christian | 11/04/2008

Ton récit sur l'affaire , c'est écrit comme un roman, on le lit sans peine...en attendant la suite ..;

J'apprécie d'autant plus, que j'avais vu à PARIS, la pièce mise en scène par Robert HOSSEIN, un grand du spectacle, et à la fin il avait fait voter le public pour le verdict...c'est pourquoi je me rappelle si bien des épisodes.
Tes images suivent fort bien le cours de l'histoire et ajoutent au suspense.


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 11/04/2008

Je suis toute ouïe ma Betty, et j'attends la suite avec impatience... bisous de miche

Écrit par : miche | 11/04/2008

Voltaire moderne tu t'indignes et nous te suivons dans cette démarche
une fois encore , les incompréhesions dictées par les religions feront ravage,
merci pour ton récit, parfaitement illustré et malheureusement, toujours actuel.
Baisers du soir, Françoise

Écrit par : framboisine | 11/04/2008

je m'installe dans mon Voltaire pour suivre le déroulement de cette affaire......
BIZ BIZ
ANNIE

Écrit par : Maminie | 13/04/2008

je m'installe dans mon Voltaire pour suivre le déroulement de cette affaire......
BIZ BIZ
ANNIE

Écrit par : Maminie | 13/04/2008

Tu as l'art du scénario et une écriture captivante.

Bises suspendues... Monique

Écrit par : monique | 09/03/2012

je relis avec autant de passion que la première fois ta note "engagée "
beau boulot d'avocate...
biz avant une montée vers Lescun

Écrit par : fanfan du fatras | 09/03/2012

Je me suspends moi aussi, mais pas à la corde aux noeuds coulants: à ta plume !
Amitiés

Écrit par : Serge ® | 09/03/2012

Coucou Betty !
Que va t-il donc se passer ? une famille meurtrie , j'attends la suite .
Bon samedi et gros bizoux !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 10/03/2012

à suivre...ho...et si je n'arrive pas à vous suivre?
et alors
et alors
et alors

Écrit par : LADY CATHERINE | 11/03/2012

Bonjour Betty,

Les commentaires étant fermés dans la note suivante, je te mets quelques lignes depuis le Val de Marne où nous gardons deux petits enfants pour encore une semaine.
J'ai régulièrement de tes nouvelles par le canal habituel, avec ce que tu as bien voulu dire , et espère que tu quitteras bientôt cette chambre blanche. La vie n'est pas gaie pour toi en ce début de printemps, j'en suis bien conscient, sans avoir aucun moyen de te soulager.
Sais-tu que les amandiers sont en fleurs dans toute la Provence. Mon frère nous l'a dit au téléphone, les champs sont en fête et des oriflammes blancs sèment leurs pétales sur les chemins de terre.
As-tu une vue sur un coin de verdure depuis ta fenêtre ?? C'est ce que je demande quand je suis hospitalisé, préférant un voisin de lit, pourvu qu'il y ait un arbre qui se balance derrière une vitre.

Tu comprendras que répondre sur Jean Calas une deuxième fois n'est pas mon objectif. Si tu l'as ré-édité, c'est pour garder le lien et ..........rassurer quelque peu !!

Grosses bises et une main fraiche sur un front trop chaud.

Christian

Écrit par : Christian | 11/03/2012

Vite je vais à la suite... Bises de Miche

Écrit par : miche | 16/03/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique