logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/11/2008

Les pas ..

perdus.

 

C'est ainsi que l'on nomme  ce vaste espace où l'on attend de passer devant"son" juge,où les robes noires discourent..des pas qui en "disent" long...lourds de résonnance.

 

 

°°°°°°°°°

°°°°°°°°°

medium_tribunal_042.jpg
(Photo 1*)
°°°°°°°°
°°°°°°°
medium_tribunal_008.2.jpg
(photo 2*)
°°°
°°

Transition facile, mais je suis allée m'y perdre la semaine dernière pour visiter le nouveau Palais de Justice de toulouse.

****

***

medium_tribunal_001.jpg

(photo3*)

 

****

***

**

L'intérêt de cette note est non point de vous faire visiter le nouveau Palais de Justice, mais de vous faire faire un bond en arrière dans l'histoire de Toulouse..aux XI , XII° et XIII ° siècle et de vous faire participer à une DECOUVERTE ARCHEOLOGIQUE MAJEURE.

***

 

 

 

En effet,  à  l'occasion des  travaux de démolition du Palais de Justice,ont été mis au  jour les vestiges d'une haute importance :l' ancien château dit "le CHATEAU NARBONNAIS", demeure des célèbres Comtes de TOULOUSE.

*

Les Cathares ,la Croisade des Albigeois, Simon de MONFORT,oui, vous en avez entendu parler...

Oui, l'on savait que les comtes de Toulouse avaient résidé dans un château-forteresse  appelé "Château Narbonnais", mais de celui-ci nulle trace ,sa destruction ayant été ordonnée au milieu du XVI° siècle.

 

Les comtes de Toulouse:un grand lignage du Moyen-Age.

Il est pour moi, assez difficile,de faire un raccourci historique( celà mériterait plusieurs notes); je vais cependant m'y employer ,car visiter la " crypte archéologique "mise en photos n'aurait pas de sens  si ce n'est seulement  visuel.

**

Donc,un bref rappel historique:

Grande dynastie que celle des RAIMOND, issue du comte carolingien FREDELON,dont l'influence s'étend de la Garonne aux terres rhodaniennes.

Raimon IV de saint Gilles,parti à la tête de son armée  rejoindre les croisés et Godefroi de BOUILLON en marche vers Jérusalem.

Et ces cathares, appelés aussi " Albigeois"qui irritent le Saint Siège...une autre croisade celle là ,à l'initiative du pape Innocent III..mais contre des gens se réclamant du Christ!

Raimon VI  qui refuse de se battre contre ses propres sujets!

Le pape Innocent III qui  envoie son légat qui sera assassiné , faisant endosser la responsabilité de ce crime au comte...

Simon de MONFORT , chef de l'armée partie en "croisade" qui remporte une bataille célèbre à MURET, le 12 Septembre1213.

RAIMON VI ,déchu de son titre par le pape, abandonnant le Château Narbonnais transformé en véritable forteresse,à Simon de MONTFORT qui s'y trouvera assiégé à deux reprises lors d'une guerre qui s'enlise!

Simon de MONFORT tué par une pierre d'une demi-douzaine de kilos lancée -dit-on -par une femme ( et oui!... ,à l'aide d'une  machine).

 

Que de sang versé, de bûchers dressés,de petits seigneurs courageux combattant les croisés!

 :'°°°°°°

°°°°

 

medium_capitoul.2.jpg
°°°°°°°°°
°°°°°°°
°°°°°°°
°°°°°°°

Les travaux de démolition du Palais de Justice: rien ne laisser supposer qu'en creusant.......

*

medium_fouilles.2.jpg
°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°
on rentrerait dans l'Histoire .Découverte inattendue :les murs du Château Narbonnais ; de 2,40 mètrse de large ils ont été dégagés sur 4 mètres de hauteur.
°°°°
°°°
medium_tribunal_039.jpg
°°°°°°°°°
°°°°°
(photo*4)
Ces vestiges ont été regoupés dans  une crypte archéologique sous le niveau principal du nouveau Palais de Justice:une merveille architecturale,les vestiges étant mis en valeur par une scénographie et un éclairage approprié. ( 600M2)
°°°°°°°°°
°°°°°°
C'est la quasi totalité de la façade sud du château ( 30 mètres)qui est révélée . ( murs en briques et mortier)
*
medium_tribunal_020.jpg
(photo 5*)
°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°
medium_tribunal_016.jpg
(photo 6*)
°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°°°
Il fut construit à l'emplacement de la porte gallo-romaine s'ouvrant dans le rempart de TOLOSA aux premiers siècles de notre ère.
Partie de la voie gallo-romaine conduisant à la porte de la ville.
medium_tribunal_022.jpg
(photo7*)
°°°°
°°°
°
medium_tribunal_025.jpg
(photo8*)
°°°°°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°
medium_tribunal_026.jpg
(photo9*)
°°°°°°°°°°
°°°°°°°°°
Dans le Hall d'entrée du nouveau Palais de Justice,vestiges du rempart du XIII° siècle, révélant les grandes mutations de la cité toulousaine,celle du passage de la ville comtale à la ville royale:En 1271, suite à la réunion du Comté de Toulouse à la couronne royale, le château Narbonnais devient palais royal.et de la justice du Roi":le palatio regali castri narbonensi" (Y séjourneront Philippe LE BEL,Charles VI qui y accueillera GASTON PHOEBUS,le dauphin ,futur Charles VII.
*
medium_tribunal_028.jpg
(*photo 10)
Revenons au XXI° siècle..la justice suit son cours...fermons la porte du temps.
***
**
medium_tribunal_041.jpg
(photo10*)
***
**
(Les photos marquées d'une astérisque* sont " maison".Pour les autres, autorisation m'a été donnée de les publier.)
°°°°°°°°°°°°°°°
BONNE JOURNEE A TOUS.

Commentaires

Bien belle note en vérité;j'avais déja lu la résistance acharnée de RAIMON IV contre un pape pas si innocent qu'il voulait bien le dire ;je ne me souviens plus du titre du livre.Il devait valoir une fortune ce château ma Betty,tu as compté combien ça faisait de briques.Bises

Écrit par : heraime | 26/11/2008

Riche histoire autour de ce nom de Montfort dont on peut lire une partie sur l'historique de la ville de Montfort-Lamaury. Une histoire qui se balade entre Normandie, Angleterre, Albigeois, croisades etc..

C'est complexe mais passionnant. Merci pour ta note qui me redonne envie de m'y replonger.

Bises. Monique

Écrit par : monique | 26/11/2008

archéologue judiciaire, te voilà nantie d'une nouvelle et passionnante fonction, ma chère Maîtresse
la robe noire t'irait bien, et le jabot blanc pour éclairer les argumentaires
dans un tel lieu, les plaidoiries prennent toute leur ampleur nécessaire.
architecture magnifique qui respecte , et plus, met le passé en position de témoin du présent. Riche ta note, très riche et passionnante, j'ai tout lu, malgré mon peu de concentration actuelle, c'est tout dire!
Baisers ma douce,

Écrit par : framboisine | 26/11/2008

Une excellente leçon d'histoire qui nous éclaire sur cette période un peu méconnue, surtout par natureetsaveurs, qui connaissait bien l'histoire des Cathares mais pas les détails. Beau site archéologique...

Soit dit en passant, moins romantique comme lieu, la vieille ville gallo-romaine mise à jour sous la place Gambetta, parking moderne..pas un Palais hélas...



Bises
hélène

Écrit par : hélène | 26/11/2008

voilà une note ...solide et très sérieuse
le sujet s'y prête: la justice, les murs...
je reviens à mes futilités car l'actualité me déprime
bises

Écrit par : henri | 27/11/2008

Bonjour Betty,

Tous ces noms me parlent. Les Raimond de Toulouse étaient aussi les Seigneurs de Mormoiron, dont dépendait le village que nous habitons.

C'est superbe d'avoir conservé ces vestiges, que ce soit en souterrain et plus encore montré avec les structures modernes.

Merci pour cette belle note, et la laison faite entre la maison de la justice actuelle et le lointain passé de Tolosa.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 27/11/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique