logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/02/2009

UN JUGE..

...jugé...
****
***
**
medium_juge.jpg
 ****
***
**
Je ne peux terminer cette semaine sans éditer une note qui me tient à coeur.
°
Vous savez tous que "Le Juge"a comparu devant ses pairs et que..
"sanction ou pas sanction" that is the question..
°°.
En 2006, lors de lacomparution de ce même juge devant la commission parlementaire présidée  avec beaucoup d'intelligence et de maîtrise par Monsieur VALLINI, une "enquête" avait été lancée à l'initiative d'un grand quotidien.
°
Voici ce que j'avais écrit à l'époque:
Comment ne pas penser que l'inexpérience a été le moteur du comportement "déshumanisé" de ce jeune juge? Face à des avocats à la réputation avérée,à la pression médiatique,à l'assurance d'un procureur expérimenté et intelligent..il a caché sa fragilité intrinsèque d'homme derrière une autorité dont il n'a point contrôlé les excès.Je ne pense pas que son attitude était convenue au procès;il avait peur.Son émotion était réelle".
°°°
Ma pensée est la même aujourd'hui;je ne sous -estime pas pour autant la souffrance des victimes et les dommages "collatéraux,"que ce soit bien clair.
J'ai entendu l'une des victimes déclarer:
-S'il n'est pas condamné, c'est une injustice;s'il l'est seul, ce sera aussi une injustice.
°

Cruel dilemme.

°°°


UN HOMME A ABATTRE, même pour l'exemple:, je n'aime pas.
°°°
Et l'Institution Judiciaire, dans tout ça?
"Responsable mais pas coupable" ? ..tiens, je crois l'avoir entendu " quelque part".
°°
BON WEEK END.

Commentaires

Tout à fait d'accord avec toi, ta note est pleine de courage et d'émotion. j'avais suivi avec passion son interrogatoire, et il tremblait...si bien que je lui ai adressé un mot de compréhension, auquel il m'a répondu d'ailleurs.


Bon week-end et bises
hélène

Écrit par : hélène | 13/02/2009

je te suis en tous points, et redoute qu'il ne faille un bouc émissaire, un os à jeter en pâture aux chiens,
La "punition " est déjà lourde pour lui dans sa vie quotidienne, laissons la boue et la lie se décanter, et qu'un seul ne soit pas mis au piloris
Merci Betty, saine et salutaire Betty qu'il serait bon de la lire et l'écouter bien davantage.

Écrit par : framboisine | 14/02/2009

un vrai dilemne en effet; et cruel comme te le dis...
si j'avais été condamné, fait de la prison injustement , perdu ma famille, mon boulot... je ne penserais sans doute pas comme toi
mais je pense comme toi; cet homme est seul et c'est dommage
je reviens à mes ... futilités
bises

Écrit par : henri | 14/02/2009

Mis à part les prises de parti pour ou contre le "Juge", on a entendu tant d'énormités concernant cette affaire ! Tous se déchaînent...

Moi non plus je n'aime pas "UN HOMME A ABATTRE, même pour l'exemple".

Il fallait oser le préciser, tu l'as fait courageusement, merci Betty.

Écrit par : gazelle | 14/02/2009

vos notes toujours pertinentes nous ouvrent l' esprit et le coeur --- merci à vous -- astrée

Écrit par : -astrée | 14/02/2009

Tout ce que tu écris à propos de ce juge, est exactement ce que je ressens, une injustice. Un manque de courage évident de la part de sa hiérarchie. La lâcheté est humaine, mais il est difficile de la tolérer lorsqu'il s'agit de justice.
Bonne journée Betty.

Écrit par : Charline | 14/02/2009

Dommage qu'il soit seul à payer. Bises

Écrit par : pimprenelle | 14/02/2009

Bonjour Betty

Entièrement d'accord avec toi. La hierarchiese défausse sur un lampiste, important certes, mais qui n'est absolument pas préparé pour accomplir son travail de juge dans des dossiers lourds. En ce moment, il y a des centaines de juges semblables, frais émoulus de leur école, à qui sont confiés des tâches pour lesquelles ils ne sont pas (encore) compétents.
Lors des travaux de la commission Vallini, que j'avais suivi de bout en bout, j'avais participé et envoyé ma contribution, pour apporter mon expérience de responsable dans le choix des hommes. Mettre en face d'un chantier ou d'un dossier celle ou celui qui est capable de l'assumer est une tache qui demande de bien connaitre les individus. On ne met pas un bleu pour diriger le Viaduc de Millau !
Je suis écoeuré par la lacheté de l'institution judiciaire qui abandonne ses hommes et n'endosse pas une once de responsabilité dans cette affaire.

le grillon qui a été au contact de plusieurs prétoires et tribunaux.

Écrit par : christian | 16/02/2009

Bravo ! vrai que j'avais mal aux tripes de voir ce jeune juge blanc comme un linge au procès, apeuré... Il n'est pas seul responsable et c'est lui seul qui trinque... les commentaires sont assez explicites pour que je n'en rajoute pas.
bises de miche

Écrit par : miche | 17/02/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique