logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/07/2009

ESPRIT CRITIQUE...

... ou de critique.

livre.jpg

Quelques réflexions matinales nées de la lecture d'une critique à propos du dernier roman de l'écrivain Marc LEVY.

Marc LEVY , à ce jour, je n'ai rien lu de lui.

Peut-être ai-je emprunté le sillage de ces courants de pensée très " parisiens" qui voudraient faire la pluie et le beau temps en décidant, que tel auteur "doit" être lu,l'autre devant être livré au feu de la géhenne.

Peut-être... mais à la réflexion, non.

Je revendique une totale liberté dans le choix de mes lectures,liberté qui relève certainement de l'intuition.

Je respecte ceux qui lisent,parce que lire c'est faire preuve d'un esprit curieux dont l'horizon ne se limite pas à un écran de virtualité.

°°°

°°

livre1.jpg
°°°
°°
°

Tout ce bla bla , pour vous écrire mon indignation à la lecture d'une critique ( dans un magazine qui se veut assez sérieux)faite à cet auteur, qui n'est pas digne d'un critique littéraire.

J'y ai trouvé bien plus de méchanceté, de narcissisme dans l'écriture,que d'une analyse approfondie (on me répondra que face au vide abyssal de l'écriture de LEVY,il n'est pas besoin d'approfondir...encore très parisien ça).

**

*

Je vous en livre un extrait:

"L'écrivain se livre à une philosophie de comptoir.L'écriture ne fait rien à l'affaire,toujours aussi plate..

Et, malgré une fin apparemment tragique,Marc LEVY nous promet de nous retrouver dans un deuxième volet,"La première nuit" ,à paraître à la fin de 2009.

Après le pavé de la plage ( son dernier roman qui sera vraisemblablement lu à Valras-Plage.. aurait pu ajouter la journaliste  )la bûche de Noël.

Pour la digestion,six mois, c'est bien le minimum."

***

**

*

Voilà, c'était la pensée du jour qui va bientôt fondre sous un soleil de plomb.

***

**

 

Il est certes vrai que plus on lit, plus on voit des fenêtres s'ouvrir et peut-être sommes nous en quête de plus d'exigence..mais  cette démarche d'enrichissement  ne doit jamais nous amener sur la voie de la condescendance!

 

***

**

Je pourrais ajouter quelques critiques que j'avais notées sur mon cahier vert...A méditer:

livre3.jpg


Racine - C’est un homme de second plan.
(Victor Hugo, Revue de la Semaine)

Émile Zola - C’est un psychopathe sexuel qui se trahit dans chaque page de ses romans.
(Max Nordeau, Dégénération)

Charles Baudelaire - Dans cent ans, on le considérera, en littérature, comme une simple curiosité.
(Émile Zola, déclaration faite en 1867 à l’occasion de la mort de Baudelaire)


Gustave Flaubert - Monsieur Flaubert n’est pas un écrivain.
(Le Figaro, 1837)

Mallarmé - Intraduisible même en français.
(Jules Renard, Journal, 1er mars 1898)

***

**

*

Tiens, si j'allais me faire un petit DESCARTES....

livre4.jpg

***

**

*

BONNE JOURNEE A TOUS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

j'avais bien vu qu'il y abvait un petit couac dans la note précédemment publiée, j'attendais que tu rectifies le tir,

jamais lu Marc Levy, je n'en ai eu jamais envie,

quant aux critiques................................................
je suis dans les affres de l'installation de Mamie Zette lundi, bc à faire, je t'embrasse
Fanfan

--------------------------------------------------------

Réponse à Framboisine:

effectivement,il y avait un gros couac;dans le fichier "mes documents privés",j'ai noté des poèmes ou des textes lus que j'aime particulièrement et c'est par une erreur de manip que je les ai édités.Je m'en suis rendu compte assez tard.Tu vas plus vite que moi!!!! Bien sûr,DESCARTES n'a rien à voir...il va falloir que je change de méthode!!!

Ma mum n'a rien compris et voulait m'envoyer un mail.Elle aurait dû.Elle s'est demandé si je pédalais dans la choucroute.

Quand je vous dis que le soleil de plomb....

Écrit par : framboisine | 11/07/2009

La critique est facile mais l'art est difficile disait ma mère M Levy on peu le lire en vacance... Ce n'est pas trop fatiguant! Bonne soiree bises

Écrit par : fleurbleu | 11/07/2009

DESCARTES ,j'en connais un rayon ,le poker,la belote,et le tarot ,je pourrais même t'en expliquer la méthode .Bises ma Betty ,comment va ton bonbon d'amour ?Et toi même !

Écrit par : heraime | 11/07/2009

moi aussi je préfère mon autre bannière,
elle va revenir, of course,
c'était seulement pour les jours de vacances un clin d'oeil à Pierre-Marie, le grand de 10 ans qui rentre en 6°, un clic faut mieux qu'une grande claque comme disait Descartes

Écrit par : framboisine | 11/07/2009

Nous pratiquons plus que jamais , l'art et la bannière . je prèfère changer de bannière , que de faire des manières .La critique est aisée , elle est parfois utile , si elle est honnête .

Moi je suis d'accord 100/00 avec toi en ce qui concerne les aquarelles de ta Mum ,d'ailleurs j'en ai une que je regarde chaque fois que je viens sur les blogs ... .

Je n'aime pas la peinture d'Ingres , je prèfère le tireur à l'arc "hum " . de Bourdelles .montalbanais lui aussi . .
Bonne soirée Betty . Bises et bon dimanche . huguette

Écrit par : macary huguette | 11/07/2009

Je vais regarder quel livre je vais emporter en vacances. Je ne sais pas encore. Pourquoi pas un de Marc Lévy pour me faire une idée ?
Tu as raison, il fait chaud à Agen. C pou ça qu'Henri est allé en Normandie en famille. Bises. Flo

Écrit par : pimprenelle | 11/07/2009

J'aime bien cette citation de l'ami Verlaine, montrant à quel point il faut tourner sa langue dans sa bouche, sa plume dans l'encrier et ses yeux dans sa poche...

« Il ne faut jamais juger les gens sur leurs fréquentations : Judas, par exemple, avait des amis irréprochables. »

Écrit par : gazelle | 12/07/2009

Tiens, un point commun...Je n'ai jamais lu non plus un livre de Marc Levy.
Il est vrai que si on voulait lire tout ce qui est édité de romans ou d'essais dans une année, rien qu'en France il faudrait se farcir trois ou quatre bouquins par jour.
Même pour un retraité, c'est beaucoup !

Bisous...

Écrit par : Crabillou | 13/07/2009

Les auteurs se doivent d'être destructeur pour leur congénaire. C'est leur façon d'exister. Il y a quelques mois, un livre est sorti concernant la "haine" qui existait entre les écrivains. l'auteur de ce livre disait: "Aimer c'est s'effacer, alors que détester c'est existé".
Tout ça pour dire qu'un auteur ne peut exister que s'il critique "l'autre" écrivain. S'il est agréable pour les lecteurs d'entendre les auteurs se congratuler, pour les auteurs pas du tout.
Merci (encore) pour ce blog. Catherine.

Écrit par : Tranié Catherine | 13/07/2009

Réponse à Catherine:

Comme je te reconnais bien là Catherine!

Très heureuse que tu visites mon blog.

Effectivement, je connais le livre écrit sur la haine entre écrivains:il fait partie des livres que l'on m'a offerts récemment et je dois le mettre dans ma valise pour les vacances:j'éditerai d'ailleurs un "coin lecture", fidèle à mes habitudes, avant mon départ(livres que j'emporte pour lire sous les chênes..).

Nous aurons l'occasion d'en parler car je compte bien te voir ( toi.et tous les tiens,frères, soeurs, enfants ..)cet été sur nos chers Causses.

Tiens, il y a une expo à Limogne fin Juillet:Marie Blanche DROIT:j'aime beaucoup ses peintures.Elle est douée.J'avais offert une aquarelle à ma Mum.

A bientôt au pays de mes racines.


Bises toulousaines ( tu connais?)


Betty

Écrit par : betty | 13/07/2009

"Dis papa comment on fait pour devenir critique ?

tais-toi écris !"

J'ai horreur de cette race de gribouilleux qui ne savent que critiquer.
Je lis peu en ce moment et souvent par hasard, sûrement pas en fonction de l'avis soit disant éclairé des gribouilleux précités.

Et pareil pour le cinéma; et surtout ne m'abonne jamais à Télérama dont les critiques m'ont toujours déçu.

D'ailleurs maintenant pour faire plaisir à tous il y a, dans ce journal, deux critiques opposées ????

dominique

Écrit par : papydompointcom | 15/07/2009

Très bonne note sur les critiques. Qui les critique ceux-là ? ..... Betty ! et tu as bien fait... Je n'aime pas du tout leurs remarques condescendantes, souvent injurieuses.. Comme dit J.P "je suis un libre penseur, on n'a pas besoin d'eux pour nous dire ce qu'on doit aimer ou pas"... J'ai lu LEVY et j'ai aimé... Mais je suis peut-être nunuche.
Si ça ne me fatigue pas les méninges, c'est tant mieux. Tu as bien fait de râler. Bises de miche.

Écrit par : miche | 23/07/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique