logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/12/2009

CARTON...(2)

D'INVITATION
°°°
°°
Avertissement:les notes que je vais être amenée à publier sur OFFENBACH n'ont pas vocation à être des "reportages" écrits par une musicologue avertie...non, je n'ai point ce profil.J'aime la musique, tout simplement (et dans cet univers j'englobe le jazz-bien que m'y connaissant peu ,les variétés,le slam ,les musiques du monde etc etc).
Ne vous attendez pas à un découpage de l'oeuvre, acte par acte, tableau après tableau.Non,les puristes  ou exégètes ne s'abreuveront pas à ma source,mais bien plus à celle de cet ouvrage "érudit" de référence:"TOUT L'OPERA" ( KOBE).
Pour être tout à fait honnête,je ne vous cacherai pas que je suis des cours de musique et que mes notes sont largement inspirées de l'enseignement que je reçois comme une offrande;encore merci à ma prof et amie Pascale.
Enfin,je n'oublie pas que j'ai la chance d'habiter dans la cité du Bel Canto..Ô TOULOUSE,mun païs,Ô TOULOUSE
°°°
°°
°
off.jpg
°°°
°°
°
ET si ,avant d'aborder les flammes de l'enfer,nous faisions un petit rappel mythologique de la légende d'ORPHEE et EURYDICE,tout ceci en musique bien sûr et pour commencer,l'ouverture de cette oeuvre.
Allons-y Maestro!


podcast
Il était une fois...
°
Il était une fois ,quand les dieux régnaient sur le Mont Olympe,un jeune homme prénommé ORPHEE qui avait reçu en cadeau,à sa naissance une lyre munie de 7 cordes.
C'était un enchantement que de l'écouter jouer;les plantes, les bêtes sauvages étaient séduits....(vous rendez vous compte? avis personnel..).
°
Ce jeune musicien ("chanté par VIRGILE et OVIDE" ) tomba éperdûment amoureux de la belle EURYDICE qu'il épousa.
°
MAIS...( il y a toujours un mais quelque part..),un berger,ARISTEE, gardien des troupeaux des Muses,fut sensible au  charme de la belle "vénus" qu'il poursuivit avec une assiduité telle que la jeune épousée ,  courant pour fuir ces " sollicitations empressées", fut mordue par un serpent dont certains disent qu'il s'agissait de  PLUTON ayant revêtu cette peau ( de serpent.bien sûr.Ah,Ah, dirait l'agent 0031...mais je m'égare, je m'égare).
°°°
°°
°
orphée.jpg
°°°
°°
°
EURYDICE expira dans les bras de son jeune mari et se retrouva aux enfers, lieu bien gardé par le chien CERBERE.
°°
orphée ange.jpg
°°°
°
 

 ORPHEE  devint inconcosolable:

"A son chant,du tréfonds,de l'Erèbe,les fantômes des morts,les ombres transparentes montent aussi serrés qu'oiseaux parmi les feuilles".

(VIRGILE)

il parvint en ce lieu interdit où il réussit à convaincre la reine des enfers,PERSEPHONE, de libérer EURYDICE.

PERSEPHONE , pleine de compassion, posa cependant une condition ( sine qua non..!):ORPHEE ne devrait pas se retourner.


EURYDICE fut ainsi libérée et suivit son époux;celui-ci submergé par le désir amoureux,,se retourna...EURYDICE regagna les enfers.

°°°

°°

 

 

La suite, au prochain numéro avec la version donnée par OFFENBACH...version satirique bien sûr.

 ***

 

BON DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS

 

 

19:14 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

la fête musicale chez Betty

Offenbach à l'honneur , pour notre plus grande joie

Carton Rouge d'invitation, j'en frémis d'aise, Et HOP! en avant la bonne musique, dirigée si parfaitement par un Plasson inspiré

un air de fête oui vraiment, Merci Betty pour ces moments si agréables

Écrit par : framboisine | 06/12/2009

Et bien...cette descente aux enfers d'Eurydice....dans cette ouverture...nous dait plutôt atterrir dans u monde plein de joie...Je viens d'écouter en boucle cet air 'endiablé"...c'est réjouissant ..on oublie vite le ciel plein de brouillard...Fermons les rideaux...de la chambre....et partons pour le spectacle!!!


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 06/12/2009

Orphée...Orphée negro, ma non troppo, Identité Nationale oblige !
Orphée inconcosolable, ne touche à rien, j'aime bien !
Bon dimanche et bisou...

Écrit par : Crabillou | 06/12/2009

je ne peux pas m'empêcher de te dire que c'est merveilleux et que j'aime infiniment
Offenbach c'est d'une telle joie , un entrain j'adore
Jeanne Rhodes venait parfois à Vichy j'ai eu le bonheur de la voir
Roberto Benzi est il toujours à Toulouse
merci Betty pour cette musique
gros bisous

Écrit par : agathe | 06/12/2009

Pour Alain,

Heureusement que je n'ai pas écrit "inconcosoluble"!Orphée l'aurait-il retrouvée?

Biz

(Je ne change rien...de tels lapsus doivent laisser trace!)

Écrit par : betty | 06/12/2009

Offenbach au théâtre Ducourneau... quand?
bises

Écrit par : henri | 06/12/2009

Et voila ,comme la femme de Loth ,faut pas se retourner.Bises ma belle ,je vois que tu connais tes classiques.Bonne soirée

Écrit par : heraime | 06/12/2009

Je ne suis pas encore allée au théâtre Ducourneau cette saison. Alors, je compte sur tes notes pour écouter le programme que tu nous a préparés. Magnifique ouverture. Bonne nuit.Bises

Écrit par : pimprenelle | 07/12/2009

Elle va relire ses livres d'histoire et de géographie, tiens, ça ne lui fera pas de mal...

Écrit par : Ziggie | 07/12/2009

Beau moment Merci j'aime et l'histoire d'Orphée je l'ai découverte à l'adolescence et jamais oubliée Bonne journée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 07/12/2009

Bonsoir Betty,

Je crois que je préfère Orphée et sa lyre à Ophenbach dans cette ouverture ! Les premières notes résonnent comme l'ouverture des rideaux d'un cirque. Ensuite, pendant 25 secondes, c'est un narratif discret. Puis, l'emballement commence, la tension monte, un peu de french cancan se mèle la dedans, on attend l'orage et paf, ça explose en expirant. Je lui préfère, et de loin la deuxième partie de l'ouverture : allegro confuoco - Lento - Allegro vivace t Andante, moins triomphale, plus "juste" à mes oreilles.

Bises du grillon

Écrit par : christian-vial@wanadoo.fr | 07/12/2009

Quelle superbe page ! je suis descendue aux Enfers et j'ai chaussé mes lorgnons pour bien voir... mais comme il est l'heure de préparer la tambouille, je reviendrai. Craché, promis. Foi d'animal.... Bisous ma Betty. A tout à l'heure.

Tu n'as pas été touchée par la grippe chambouletout du blog ? Tant mieux ! Blog 50 s'adresse aux anciennes, aux vieux de la vieille quoi. Et à notre âge, on panique vite... Il faut laisser le temps au temps... toi, tu es jeune ma bichette. BISOUS

Miche

Écrit par : miche | 10/12/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique