logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/04/2012

CHRONIQUE DES ANNEES FOLLES(4)


podcast

 

 

gramophone.jpg
°°°
°°

Ce printemps 2006 ( plus de 25 ° à l'ombre en ce début du mois d'avril ) avait chassé un hiver ayant semblé interminable.

Les rayons du soleil s'attardaient sur les lilas  formant une haie odorante dans ce lieu mythique du Boulevard du Montparnasse:

La CLOSERIE DES LILAS.

 

°°°

°°

montparnasse café.jpg
°°°
°°
Guillemette de BOURSICROTIN s'était installée à la terrasse et offrait ainsi son visage aux  premiers rayons du soleil.
A deux mètres d'elle, venait de s'asseoir la" fameuse" KIKI de MONTPARNASSE,l'égérie de MAN RAY.
°°°
°°
kiki man ray.jpg
(Le violon d'Ingres-MAN RAY-1924)
°°°
°°
Grâce à une indiscrétion,Guillemette avait pu savoir que Kiki rasait ses sourcils puis les redessinait en appliquant 3 ou 4 tons de vert différents jusqu'à ce que son ombre à paupière aille avec sa robe!..coquetterie de l'éternel féminin....mais Alice PRIN ,dite Kiki ,était une artiste...
Penchant délicatement la tête, comme "si de rien n'était",Guillemette pouvait surprendre quelques bribes de la conversation échangée entre Kiki et l'un de ses amis dont elle était probablement  la muse.:
Tu sais," je suis née octobre 1901 dans un joli coin de la Bourgogne.
Ma mère avait dix-huit ans et son amant, mon père, dix-neuf ; elle était pauvre, il était riche ; beaux tous les deux.

Mon père fut obligé, plus tard, par ses père et mère, de faire un mariage de raison avec une fille de ferme qui avait du bien.

Quant à ma mère, elle cacha "sa faute" à son père jusqu'au dernier moment. Mon arrivée n'était pas désirée !

Quand je m'annonçai, ma mère était à quelques mètre de chez elle ; les douleurs l'ont forcée à s'asseoir au bord du trottoir.
J'avais déjà la tête dans le ruisseau, mais ma mère s'obstinait toujours à ne pas me laisser passer. Le cordon autour du cou, je commençais déjà à violacer quand le hasard a voulu que j'aie une chance pour moi.

Mon futur parrain qui venait aux nouvelles a vu le tableau ; il a engueulé ma mère et lui a dit :

"Marie, laisse-la donc passer, l'Alice."

"L'Alice, c'était moi !"
°°°
°°
Quel chemin parcouru pour cette" bâtarde   née dans le ruisseau", cette "petite " bourguignonne devenue le modèle des peintres les plus prisés:MODIGLIANI,MAN RAY dont elle était la compagne.
Autour d'elle gravitaient SOUTINE,André BRETON,PICABIA,ARAGON, ELUARD....
°
Oui, Guillemette aimait ces personnalités féminines affirmées .A l'instar de son "aînée Suzanne VALADON ( mère de Maurice UTRILLO)Kiki,peignait .De sacrées bonnes femmes pensait Guillemette...
°°
°
kiki peinte.jpg
°°°
°°
°
(Alice PRIN ou KIKI de MONTPARNASSE-Gustaw GWOZDECKI -)
°°°
°°
Elle affichait un plaisir non dissimulé à se trouver dans ce lieu mythique où  de nombreuses anecdotes affleuraient sa mémoire.
Ajustant sa chevelure dite " garçonne" dans le reflet de l'une des vitres du café,elle  se souvint de l'une de ces anecdotes :
Alfred JARRY-mort depuis 19 ans-,pour attirer l'attention d'une jeune femme qui manifestement ne s'intéressait pas à lui, tira à blanc avec son revolver dans l'une des glaces ;ce geste de pure folie accompli,JARRY s'était adressé en ces termes à l'ingénue
"Maintenant que la glace est rompue,causons".
°
Elle aimait cette forme d'humour;Athanase en était pourvu.;elle avait ainsi succombé à son charme.
°°°
Ah,Athanase de BOURSICROTIN!!! Guillemette fut interrompue dans ses méditations "conjugales",par l'agitation consécutive à l'arrivée d'un habitué du quartier,Paul FORT,
°
Paul FORT.jpg
°°
°
qui venait de s'installer à sa gauche;deux amis l'accompagnaient..
Tous trois  parlaient du dernier " bouquin" écrit par FITZGERALD,"GATSBY le magnifique"
dont la rumeur disat qu'il en avait fait lire le manuscrit à HEMINGWAY, fidèle habitué également de la CLOSERIE.
Pour avoir un peu moins chaud,Guillemette s'installa "dos au soleil":elle aperçut alors,lui faisant face,le célèbre écrivain  ayant écrit sur l'une des tables de bistrot le roman dont elle avait terminé la lecture la veille " Le soleil se lève aussi".
°°
°°
hemingway.jpg
(Ernest HEMINGWAY)
°°°
°°
OUi, c'était une bien belle journée.elle savourait ce plaisir simple quand deux mains saisirent avec surprise ses épaules, ce qui la fit sursauter :enfin, Faustine était arrivée! ( NDLR:pour ceux qui ne connaîtraient pas cette délicate jeune personne,  cf le  N° 2 des chroniques).
Toutes deux avaient décidé de passer la soirée "entre femmes" pour aller assister à une représentation de la revue nègre.
°°°
°°
revue.jpg
°°°
La soirée allait être chaude avec Joséphine!
°°
°
josephine_baker.jpg
°°°
°°

Commentaires

une belle nuque n'empêche!
j'aime bien aussi la chanson que nous avons à notre répertoire jazzy "ainsi d'suit'", je crois?
bises
ps: j'ai laissé le commentaire imbécile que tu as repéré sur une de mes notes; il n'engage que son auteur anonyme

Écrit par : henri | 31/03/2010

Une note très recherchée sur ces années dites folles, où il semble que la vie était plus belle.

Celle que nous vivons n'a pas ce charme, trop de soucis, trop d'étalages, trop de pub , la foule en veut toujours plus...en ce temps-là les joies étaient plus simples... Qui s'en souvient??????

Bien aimé le tableau de KIKI....



Bises du matin
hélène-mum...

hélène

Écrit par : hélène | 01/04/2010

Merci Mum et Henri, je commençais à être découragée....

Je m'interroge.....

Écrit par : betty | 01/04/2010

Comme j'aime tes notes pour nous amener à la Closerie des Lilas par une belle journée de printemps.
Comme j'aime ta présentation des "illustres" de ce temps là : Alice PRIN, Emingway, Joséphine....etc
Merci de nous faire redécouvrir cette époque là. Bises fraiches aujourd'hui.

Écrit par : pimprenelle | 01/04/2010

Et voila ou nous mène mon régime de bananes ,à la belle Joséphine.Quand on regarde bien les fesses d'une femme et si elles sont belles on dirait un coeur.,mais faut pas qu'elle soit assise comme sur la première photo ,ça déforme le coeur.Bises ma cop

Écrit par : heraime | 01/04/2010

On en apprend sur ton blog, c'est très agréable! Merci pour la musique et les photos, j'ai un double 33 tours de Joséphine Baker, c'est un régal !
Pour le feuilleton, je me débats dans les formats de polices, je n'arrive pas à agrandir mes textes ! Faudra attendre que le Grillon Heureux soit remis de son grand voyage pour lui demander des conseils, je n'ose pas pour l'instant !
Bises ! Hélène

Écrit par : helene merrick | 01/04/2010

Comme ça coule de source avec toi ma Betty... Tellement agréable de te lire ! Et j'ai du retard... Je te bise ma biche. Miche

Écrit par : miche | 01/04/2010

Les années folles , nous en avons entendu des échos par nos mères , mais à la campagne les filles n'allaient pas au music- hall , et pour chanter elles se rendaient à la ville et autour d'un kiosque elles apprenaient les chansons de Josèphine...C'est bien de nous faire vivre les joies de Guillemette .merci Betty.
Bonne soirée . bises de loubejac. huguette

p s . j'oubliais , les escaliers de la butte , qui montent à l'église ont une rampe très costaur depuis aujourd'hui ..

Écrit par : macary huguette | 01/04/2010

Betty impardonnable je suis de ne pas te rendre plus souvent visite...je pourrais invoquer mille excuses...
Souvent je me suis penchée sur la vie des peintres. J'ai lu les excellentes biographies de Perruchot sur Toulouse Lautrec, Van Gogh,Cezanne...
Manet d'Eric Darragon,Berthe Morisot de Dominique Bona..et dernièrement d'Ambroise Vollard, "en écoutant Cézanne,Degas,Renoir chez Grasset dans les cahiers rouges. ce serait un plair de les relire si j'en prenais le temps. Je papillonne sur les feuilles éphémères des quotidiens aux faits divers trop souvent baclés, scoop oblige...impardonnable je suis encore lorsque je perds mon temps à jouer sur facebook...
je t'embrasse car je te considère comme une fidèle amie.
J'ai laissé une très courte réponse à ton message sur Zemmour Bilger.

merci encore pour l'intérêt que tu portes à ma très modeste participation sur le site des cinquantenaires.

Bonne fête pascale.

Écrit par : Charline | 02/04/2010

De belles ouïes sur un bien beau dos. Période riche en artistes de tout bord que le 14ème.
Guillemette, curieuse de tout, nous rapporte ce qu'elle apprend.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 02/04/2010

J'aime la façon dont tu fais vivre tes personnages J'ai l'impression d'y être je sens le même soleil chaud que celui de Guillemette et je prends plaisir à suivre son regard qui sais nous faire découvrir la vie de cette époque dont ma mère et ma grand mère parlaient avec beaucoup de nostalgie
merci pour ça je te souhaite de bonnes fêtes de Pâques Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 02/04/2010

cette chronique, dont on devine qu'elle a été bien agréable à écrire, est vraiment épatante, c'est un plaisir de la parcourir ,un autre de se regaler des illustrations .
quel talent d'allier ainsi la documentation l'illustration et les belles lettres .
tu y as pris plaisir, nous aussi.

Écrit par : josette | 05/04/2010

J'ai passé en revue le blog... Bises à toi et à bientôt. Paroles (pas craché, ni juré) de miche

Écrit par : miche | 16/04/2010

Merci pour cette note documentée avec soin, qui t’a demandé quelques heures de travail. Si je connaissais le dos de Kiki, tu m’as appris les détails de sa naissance. Mes parents étaient directement les enfants des années folles et il y avait dans la bibliothèque bien des dessins d’artistes. Quelques uns sont maintenant dans la pièce où vous serez hébergés. Pense à me les demander.

J’ai découvert le talent de Suzanne Valadon à Washington, où de nombreuses toiles sont accrochées. J’en suis resté « baba »

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 18/04/2010

ta note est intéressante, j'ai découvert Alice Prin, par contre Suzanne Valadon j'en ai entendu parler en allant "au lapin agile" Paris montmartre. Bises. Renée

Écrit par : Campanule | 27/04/2012

Une affiche comme celle de la revue nègre ferait scandale de nos jours.
A l'époque personne n'y voyait de mal.
Nous aurons une journée assez pluvieuse je pense. Chez toi ? Vivement quelques rayons de soleil. Rien de mieux pour tout le monde.
Bises affectueuses
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 28/04/2012

Coucou Betty !
Revue nègre , waouh ! maintenant on crie au scandale et c'est bien .
Ici le soleil est là et il fait 26° mais ça ne va pas durer .
Bon samedi et gros bizoux !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 28/04/2012

J'ai visité son château à Joséphine Baker : LES MILANDES où tout parle d'elle....J'ai bien aimé
Bon dimanche Betty.
Je t'embrasse.
Anita.

Écrit par : anita | 29/04/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique