logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/06/2010

TROIS PETITES MADELEINES...

 

 

Le titre de cette nouvelle catégorie de notes est empruntée à une émission de Radio Classique:"Passion classique" animée par Olivier BELAMY,chaque jour de 18h à 19 h30 ( possibilité de l'écouter en différé sur le net).

Un invité ( artistes d'horizons divers :musiciens, chanteurs de variété,chanteurs lyriques,écrivains,hommes politiques,acteurs de théâtre ou de cinéma etc)choisit son programme musical .

Au début de l'émission,cet invité se "prête" au jeu des petites madeleines:il sélectionne trois morceaux de musique qui ont particulièrement marqué sa vie ( dans l'enfance, l'adolescence,l'âge adulte).C'est très intéressant car les choix sont variés et un peu révélateurs de la personnalité ...Il en est qui aiment "passer pour" et d'autres qui tout simplement sont.

Bon, fini ce blabla"superfétatoire" pour annoncer cette rubrique..

Des petites madeleines, nous en avons tous gardé la saveur:les films, livres,disques qui ont jalonné notre vie.

 

J'inaugurerai cette série de "trois"  par les films  (il y aura une suite bien sûr) qui ont laissé leur  empreinte.Le choix est difficile.

 

La première fois que je suis allée au cinéma,je devais avoir  6 ou 7 ans.

Installée sur le siège arrière de l'ARONDE,pour tout paysage je voyais défiler toutes sortes de nuages ,prisme d'images   révélées par mon imagination.

°***

**

aronde1.jpg

 

***

**

Parcourir 25 km  pour rejoindre la "ville" ( Villefranche de Rouergue),découvrir l'univers de la salle obscure,le bruit saccadé des sièges en bois, pour enfin vibrer devant cette belle histoire d'amour filmée en 1952 par Cecil B DeMILLE:  Sous le" plus grand chapiteau du monde":

 

 

(prenez le temps de regarder:suspense garanti..)

 

°°°

°°

Plus tard,et j'en garde un souvenir vraiment persistant,un magnifique film fait de silence (pas de paroles)à l'exception de la musique inoubliable.

 

l'ILE NUE du japonais Kaneto SHINDO

Je n'ai pas revu ce film depuis sa sortie en salle en 1960,mais reste le souvenir de ces visages où la souffrance inscrivait sa marque;souvenir de l'effort récurrent de cette famille (le père ,la mère et leurs deux fils)qui, pour assurer sa survie sur cette île inhabitée, aride, de l'archipel japonais, faisait chaque jour la corvée d'eau en allant la chercher à la rame sur une île voisine.

Révolte de la mère dont l'un des fils vient de mourir et qui arrache les plants de riz...

 

(La bande annonce  situe bien l'atmosphère poétique du film."Perdre" quelques minutes pour la regarder)

 

 

 ***

**

 

Enfin, la troisième petite madeleine me remet en mémoire ce magnifique film qu'est ZORBA LE GREC de

Michael CACOYANNIS  (1964),d'aprèszle roman de Nikos KAZANTZAKIS et la splendide musique de THEODORAKIS.

 

C'est la rencontre à priori " improbable" d'un jeune écrivain britannique, auteur sans  grand succès,héritier d'une mine de lignite en Crète qui "embauche"  ZORBA,à la mâturité exubérante, amoureux de la vie.

 

Partage de  moments de  joie, de douleur, réconciliant deux personnalités "opposées'.

 

"La parabole de la danse de ZORBA est le moyen d'évacuer la douleur pour nous rappeler que la vie triomphe toujours."

**

*

 (La danse de ZORBA)

 

ALLEZ c'est l'entracte:un esquimau à la vanille?..ou un petit sirtaki dans les bras d'Anthony QUINN bien sûr ( un sacré sex appeal le bonhomme..)

 

 

A bientôt

 

Betty

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

dans le désordre: Charlot soldat... mais qui a tué harry... niagara... ( c'est ce qui me revient sans réfléchir)
si je devais recommencer ma liste, je crois qu'elle serait différente!
les films de cow-boys et musicaux ( tiens, nous irons à paris)
bises

Écrit par : henri | 31/05/2010

je me souviens du premier film et zorba le grec avec Anthony Quinn un très bon acteur. oui je me souviens de la vente de caramels, bonbons la pie qui chante et des esquimaux vendus par une ouvreuse dans une corbeille en osier suspendue à son cou par une grande lannière ! de bons souvenirs ! Bises. Renée

Écrit par : Campanule | 31/05/2010

J'ai vu sous le + grand chapiteau mais n'en ai plus de souvenir. Je garde le souvenir de trapèze avec Gina Lolobrigida et Burt Lancaster.
Le second, ne connais pas quant au 3ème, Zorba, interprétation d'un Antony Quinn formidable. Mais il était formidable dans tout ce que j'ai pu voir avec lui.
Pour moi, une des 1ère madeleine dont le souvenir reste bien accroché a été le livre "au risque de se perdre" offert pour mes 15 ans par mon amie de toujours. Mais tant d'autres aussi.
Bonne nuit
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 31/05/2010

Coucou Betty !
J'ai un souvenir des premières vacances en camping à Sainte Maxime prés de Saint Tropez en 1964 , avec mes parents , 2 frères et 2 soeurs ,
dans ce camping un cinéma en plein air juste à côté de notre tente , nous sommes allés voir "le gendarme de Saint-Tropez" avec De Funès , pas banal .
Un p'tit bout de ma Madeleine ......................
Bon mardi bizoux Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 01/06/2010

Bonjour Betty

Tu imagines que ma première madeleine a quelques années de poussière de plus ? Eh bien non, c'est de la même année, avec le Voleur de Bicyclette. Il y avait avant les films familiaux de Mickey d'avant guerre, courtes bobines de 3 minutes qui se passait en cachette pendant la guerre.

J'ai vu ceux que tu cites, et la grande année de cinéma fut ma classe de seconde, concurencée par la première année de l'école de Géologie où nous avions organisé une semaine du cinéma russe à Nancy en 1956.

Maintenant, c'est plus calme.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 01/06/2010

Toujours...inconditionnelle de Clint Eastwood, tant comme acteur que metteur en scène....

Mon premier film....sans doute un western.......


Bises
mémina Hélène

Écrit par : hélène | 01/06/2010

Elle me plait bien cette idée des madeleines de notre chemin En vrac me revient "quand passent les cigognes" qui m'a vraiment marquée à l'adolescence
Le petit cinéma du village dans une salle de la mairie où l'on nous vendait des cacahuetes à l'entracte et les premiers frôlements de mains dans le noir
il y en a eu d'autres ensuite "Il était une fois dans l'ouest"La couleur pourpre" etc
Bonne soirée Bises Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 01/06/2010

Merci pour Zorba et la magnifique musique de Théodorakis ; je pleure encore une fois devant mon ordinateur car tant de souvenirs sont liés à ce film. Je t'embrasse affectueusement Jocelyne

Écrit par : fauré jocelyne | 01/06/2010

Il me reste quelques miettes souvenirs sur LE BLE EN HERBE....La fontaine des amours .Les don Camillo .Le Parrain .
Ta vidéo m'a remis en mémoire Zorba le grec et le fameux Anthony Quinn ... ainsi que .Le plus grand chapiteau ... Je ne me souviens pas de L'ÏLE NUE ....
Une note bien recherchée , avec textes et extraits de films . .
Merci Betty pour tes visites chaleureuses sur mon blog ....
Le petit bonbon bleu était entrain de téter tout à l'heure , pendant que nous discutions avec sa maman .Que du bonheur ces jours-ci .Un peu gaga la nouvelle mamie .
Bonne soirée . bises . huguette .

Écrit par : macary huguette | 01/06/2010

Ma première madeleine, je ne m'en souviens plus, mais il y en a tant eu.
Le blé en herbe, Autant en emporte de le vent, , Zorba le Grec, bien sûr et sous le plus grand chapiteau du monde et je ne manquais aucun western dans la salle de cinéma du village
Mais il faudrait les revoir pour que je puisse me souvenir à nouveau de l'histoire.
Merci pour ces trois extraits.
Bonne fin de journée et bises.

Écrit par : pimprenelle | 02/06/2010

Excuse les fautes mais l'écriture sur ton commentaire est si petite que je laisse passer des fautes de frappe.

Écrit par : pimprenelle | 02/06/2010

Pitchounette, à minuit pile, je surfe sur tes notes en me gavant de rillettes avant de passer à l'Opéra. BONNE NUIT MA GRANDE. A DEMAIN MATIN... Nous étions dehors à faire la causette avec un copain de F.Télécom, tranquillement assis devant le clair de lune. Nous n'avons pas vu la pendule tourner et il est minuit. Alors après une douche froide, je viens te biser très fort et te dire à demain matin... Bisous bisous de miche

Écrit par : miche | 30/06/2010

Grâce à toi mes souvenirs reviennent.. un peu ! continue ! sous le plus grand chapiteau du monde ... zorba le grec, fabuleux ! les canons de Navaronne , etc... Fais travailler ma mémoire avec tes ptites madeleines.... La première fois que je suis allée au cinéma à Châteaumeillant, j'étais entrée en cachette dans la salle avec la fille du propriétaire de la salle qui actionnait la "caméra".. C'était Mario et Maria je crois ... un film sur les toréadors... Bises de miche

Écrit par : miche | 01/07/2010

heuh... le sex appeal, je sais pas trop
mais ce sirtaki sur la plage... j'adore !

Écrit par : kasimir | 13/04/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique