logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/11/2010

L'ORCHESTRE BUISSONNIER...

Il était une fois...

 

un grand chef qui pensait mener à la baguette ses musiciens....or,il se trompait... 


podcast

(Jean Philippe RAMEAU-Hippolyte et Aricie)

***

**

 

chef.jpg
****
***
**
Par un beau matin d'été,la clarinette partit bon pied-bon bec, faire la cour au violoncelle sous le regard attendri de deux pigeons, quai de la Daurade. 
°°
pigeon.jpg
***
**
La grosse caisse qui faisait de l'auto-stop près du lycée des Arènes fut prise en charge par une brouette-cycle poussée par le vent d'Autan.
°°
grosse caisse.jpg
***
**
alors que les hautbois batifolant près de la fontaine de la Place DUPUY cherchaient en vain des poissons volants...
°°
dupyu.jpg
***
**
Pendant ce temps,le Tuba, près du Pont Neuf,rythmait le cours de la Garonne
***
**
tuba.jpg
***
**
et la contrebasse prenait son envol pour s'élancer vers les cieux....
***
**
avion.jpg
***
**
*
Et comme toute histoire a une fin... ce petit monde rentra à la maison!
**
metro.jpg
**
**
(Note rédigée avec l'aimable participation des musiciens de l'Orchestre National du Capitole de TOULOUSE illustrant la revue musicale de la saison 2010/2011.)

Commentaires

y a de l'humour plein les notes; la saison s'annonce inréressante
bises

Écrit par : henri | 05/11/2010

quelle imagination! Bravo

je ne connais pas la déffinition "inréressante" qu'a employé le monsieur Henri dans le com au-dessus

Bises

Roro

Écrit par : Roro | 05/11/2010

Ils sont vivants ces instruments de musique sous les yeux attendris d'un gentil chien très intéressé, de deux pigeons en vol...

Tous ces musiciens joyeux ont l'air de s'envoler parfois !!! ***

Gros bisous,
Aliette

Écrit par : Aliette | 05/11/2010

Très joliment dit tout ça. Tout le monde rentre à la maison la joie au coeur et la musique en tête.

Ainsi, j'apprends qu'il y a un Pont Neuf à Toulouse. Moi qui ne connaissais que notre plus vieux pont du même nom à Paris.
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 05/11/2010

J'aime beaucoup ces images...preuve que la musique est une compagne qui nous apporte plein de bonheur les jours moroses...Bravo les musiciens!



Bises
Mamina Hélène

Écrit par : hélène | 06/11/2010

Tu as l'art de mettre en scène les choses les plus étonnantes. Je n'ai pas laissé de comt sur la note dernière avec ta petite Lola tout simplement parce que j'ai été ébahie par ce talent là. Il m'a semblé que les mots ne seraient pas à la hauteur d'une aussi merveilleuse histoire peinte en juste une ou deux photos et quelques mots qui disent tant de choses.

Il m'arrive d'être dans la béatitude et de ne pas savoir en descendre. C'était le cas pour cette note.

Ici je viens parce que, si je ne m'envole pas, il y a le rappel de ce talent que tu as.

Je n'ai pas le temps à l'instant d'écouter la musique. Mais je vais revenir... m'envoler j'en suis sûre.

Bises Betty et bon WE. Monique

Écrit par : monique | 06/11/2010

Une bien jolie présentation pour nous faire connaitre cet orchestre.
Bon dimanche
Anita.

Écrit par : Anita | 07/11/2010

Poussés par le vent d'autan , tes musiciens se laissent emporter , la brouette -cycle descend , à fond la caisse !
et j'ai cru voir les trois derniers , montant dans mes escaliers ( à l'abri des voitures ) !!!!!!!!!!!!!

Bien amusante ta note , merci .

Bonsoir Betty , bises de loubejac . huguette .

Écrit par : macary huguette | 07/11/2010

Légère et agréable ta note toute en musique
bises du soir Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 07/11/2010

Bonjour Betty,

Je me suis attardé tout d’abord sur le front ridé du Tugan Sokhiev, y cherchant les notes de musique qu’il envoyait à l’orchestre après les avoir détachées de sa main gauche.

Puis j’ai compté quatre pigeons là où tu nous disait qu’il n’y en avait que deux, juste pour savoir si on suivait. Faut dire que la clarinette est bel homme !

J’espère que la brouette cycle est arrivée intacte en bas de la pente, car je doute de l’efficacité des freins installés sur la grosse caisse. Heureusement, le « caissier » peu rassuré a gardé son avertisseur à main attaché au poignet.

Sur la place Dupuy, le rapt d’un hautbois me parait imminent. Le coupable a été démasqué par ta caméra de surveillance.

Enfin, je suis extrêmement heureux de voir que le toutou de mon enfance qui figurait sur les disques en bakélite de « La voix de son maître » a eu une descendance sur les bords de la Garonne.
Bonne saison à l’Opéra de Toulouse où je me rendrais incognito comme l’an passé.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 24/11/2010

Toute en finesse, légèreté... bises musicales de miche

Écrit par : miche | 08/12/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique