logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/06/2011

LE SAC A MALICES

La note qui va suivre a été rédigée l'an dernier;je l'avais laissée en ligne quelques heures,mais, pour des raisons qui ne sont pas obscures,je l'avais lâchement abandonnée . 

La lecture de la note "O2 mon amour"  (chroniquesducrabillou.blog50.com/)de notre ami Alain ,mon " tonton bourru" m'a donné l'impulsion nécessaire pour la réédition de mon gribouillage destiné à vous lecteurs assidus ou non de mon blog, mais aussi, à tous ceux qui manquent de cet air qui nous est vital ( d'où mes tags en fin de note). 

 

Voici donc mon arc en ciel de vie!

 

Sa première rentrée sur le blog!

Déroulez le tapis rouge!

 

Ou une manière comme une autre de vous LA présenter..

ELLe, c'est ma bonbonne.mon "alter ego", mon "accompagnatrice", mon" bol d'air.",mon "vert espérance"

bonbonne1.jpg
***
**
*
Nos relations n'ont pas toujours été étales.
Au début,je lui réservai un accueil plutôt glacial.
Les invités impromptus, j'aime pas!!!!
**
*
Mais elle a su me domestiquer,"ronronner",et, tel un chat lové au fond  de mon lit, elle a voulu accompagner mes rêveries nocturnes.
**
Avec le temps,ses exigences sont devenues de plus en plus " prégnantes" :elle désira m'accompagner dans mes pérégrinations diurnes!
**
Alors nous avons conclu un pacte car vous conviendrez que marcher avec un walkman dans le nez ne procède pas d'une esthétique renversante!
Désormais elle trouverait place dans un écrin assorti à la couleur de mes chaussures.
***
Le rouge de la vie
**
bonbonne4.jpg
******
**
Certains esprits chagrins penseront que c'est attitude bien futile.
Peut-être ,et à dire vrai je m'en fiche,car c'est une meilleure façon de mieux vivre ma maladie,celle dont on dit qu'elle est orpheline bien qu'elle se soit acoquinée avec la mucoviscidose. Ah!les enfants adultérins!!
*****
Gourmande invétérée,je n'oublie pas mes origines quercynoises et le noir de la truffe
***
bonbonne5.jpg
***
*
***
Ma bonbonne et moi sommes d'un optimisme "déluré";alors parfois lorsque nous dépassons les limites du raisonnable, voulant simplement expérimenter le champ des "possible" ,nous sommes consignées dans ce que j'appelle notre " résidence secondaire".
***
**
bonbonne.jpg
**
Voilà une tranche de ma vie;c'est peut -être l'insouciance avec laquelle je traverse la maladie qui est le terreau de cette énergie que je veux faire partager.Je vous épargnerai les contraintes qui me sont imposées,elles sont lourdes.
L'essentiel est d'avoir des projets,de ne pas se replier sur soi,de maintenir le lien social, de sourire( mais aussi de temps en temps se laisser aller à pleurer ).
L'amitié est une des meilleurs thérapies:l'ordonnance est imprescriptible.
**
Avec un "tube à la patte" on peut aller au bout du monde, même si celui-ci est rêvé.
Les meilleurs voyages sont parfois issus de l'imaginaire.
Et puis, avec un tube de 20
 mètres de long ,je peux aussi nager(en piscine, s'entend..)
***
ELLE EST PAS BELLE LA VIE?
(Ont participé à cette note les figue,pêche,pomme de pin et tomate du jardin).
**
RAVIES DE VOUS RETROUVER:
BETTYet sa Bonbonne
**

Commentaires

mais que si elle est belle la vie!

au fait où en sont tes tomates ?

bises


Ror

Écrit par : roro | 18/06/2011

une belle leçon...
merci et à très bientôt: tu me parleras du " bonheur parfait"?

Écrit par : henri | 18/06/2011

Faire chic en toutes circonstances, c'est vraiment tout un art que tu portes ici assez haut. Bravo chère Betty pour cette douce féminisation des choses jusqu'à détrôner le sucré "bonbon" par un féminin bien plus piquant...!

Quelle leçon d'aimer la vie Betty.
Merci à toi d'être comme tu es. Grosses Bises et plein de pensées pour toi. Monique

Écrit par : monique | 18/06/2011

heureuse de et retrouver et de voir en ligne la note sacs à bonbonne

je te remercie pour cette note d'humour élégant, pour une petite bonne femme tellement courageuse,
et qui n' a pas oublié la pêche .......
mille baisers

Écrit par : fanfan du Fatras | 18/06/2011

Bonsoir Betty..
Les photos de cette note pourraient ressembler à une pub sur les sacs et chaussures .

Mais non , la coquetterie mise à part , cette note peut être très utile à toutes celles qui ont ou auront besoin de faire suivre le thermoz anti-pollution .
Mais aussi et surtout à prendre modèle sur toi et sur la façon que tu as , de gérer cette situation , en gardant intact l'humour qui te caractèrise .
Merci Betty .
Grosses bises .huguette

Écrit par : macary huguette | 18/06/2011

Coucou Betty !
Tu es merveilleuse , ta maladie ne te fais pas baisser les bras au contraire ,
tu nous en parles et avec ton alter-ego la bombonne tu l'a faite élégance ,
je t'admire et bravo ! jolis coordonnés de sacs et chaussures .
Bonne soirée et bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 18/06/2011

Quelle belle leçon de vie tu nous offres pour parler de ce cordon dont tu dépends
tu aurais pu aouter une bonbonne jaune comme la couleur de la lumière que tu dégages
Je t'embrasse tres fort
Briogitte

Écrit par : fleurbleu | 18/06/2011

Plein de tendresse pour ma courageuse fille, qui, en rédigeant sa note a surtout pensé à ceux qu'elle peut aider par son exemple. Bravo et bises très fortes.


Mamina
hélène

Écrit par : hélène | 18/06/2011

Belle leçon de courage et belle leçon de vie. Mais tu es pleine de bonnes idées de toutes les couleurs, du vert, du rouge, du noir, du marron, avec un brin de coquetterie avec ces chaussures assorties à chaque sac. Quand il faut vivre avec la maladie, on trouve pleins d'astuces pour améliorer son handicap.
Bravo Betty.
Bises.

Écrit par : Pimprenelle | 19/06/2011

Bonjour Betty

J’ai comme tous les visiteurs précédents, admiré l’élégance qui te fait assortir la couleur du sac avec tes chaussures, escarpins ou mules, selon les circonstances.
Mais si un jour, alors que tu t’apprêtes à sortir, décidée de partir en bottines vert-écolo, un talon lâche à droite , une couture cède au centre, ou simplement la gauche demeure introuvable, puis-je te faire une proposition pour remédier à jamais à ce désagrément de dernière minute.
Je sais que tu aimes la musique, que tes gammes au piano sont de qualité et que sans doute, tu as un jour tenu un accordéon dans tes mains.
Mais oui, voila la solution : loger la bonbonne dans un piano à bretelles, tenue passe partout. Il doit bien y avoir assez de place et si l’instrument est trop lourd, tu pourras retirer ce qui n’est pas indispensable, et même t’en servir de sac à main.
Cette fantaisie s’accorde si bien avec ta joie de vivre que je te vois bien débarquer à la prochaine réunion des copains d’abord avec cet accoutrement, pour lequel, j’espère, tu ne me tiendras pas rigueur d’y avoir pensé.

Je t’embrasse, formi- formidable Betty

Christian

Écrit par : Christian | 19/06/2011

salut betty !
tu as franchi cet espace du partage
du ce que je sais de moi que les autres savent
enfin tes proches ,tes lecteurs virtuels
tu as fait un grand pas vers le mieux étre
bises amitiès

Écrit par : ventdamont | 20/06/2011

Une belle leçon de courage que tu nous donnes là et c'est avec un immense plaisir que je te retrouve sur le blog !! gros bisous ma Betty
Nicole et Henri

Écrit par : Nicole | 20/06/2011

Heureuse de te voir de retour parmi nous.
Ton humour, ta bonne humeur, ton bon goût car il faut de l'idée et du goût pour assortir gentiment sac à bonbonne aux chaussures. Un léger foulard de soie peut aussi compléter la tenue de sortie.
Tu es un exemple chère Betty. Je te souhaite la pêche et t'envoie une douce amicale bise.
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 20/06/2011

Note sur "POESIE" rectifiée. Elle est visible. Un problème avec Internet Explorer.
Bise

Écrit par : pimprenelle | 20/06/2011

Bonjour ma chère cousine,
Je t'ai envoyé un petit mail sur ton adresse "la poste", j'espère que la forme et le moral sont là . En attendant tes vacances lotoises, je te fais de grosses bises.

Écrit par : paulette | 21/06/2011

Bonjour Betty, voilà de tes nouvelles, tu es courageuse mais obligée de passer par là, garde le moral, bien entourée. Parfois, en faisant les courses, je vois des personnes qui ont recours à l'oxygène également. Bises. Renée

Écrit par : Campanule | 21/06/2011

Toi alors ma Betty tu es unique !! tu reboostes avec bonheur toute la bloguerie... Un euphorisant dans ta bonbonne ? Merveilleuse BETTY... Je re-passerai...pas avec le fer, il fait trop chaud ! on nettoie la piscine, je surveille mon J.P. qui bosse en pleine chaleur ! il exagère... Il veut me faire peur et il y réussit.
Je vais t'envoyer un mail quand il fera plus frais, en fin de soirée et merci pour cette note généreuse, solidaire, chaleureuse, pleine d'humilité. Bisous, bisous Tite Betty. Miche

Écrit par : miche | 27/06/2011

Coucou de Comté !
D'où le soleil cogne sur la cabessa . Merci pour ton mot d'amitié je l'ai imprimé et affiché au cabanon .
Je te souhaite un bon rétablissement et à bientôt de te lire . Gros bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 27/06/2011

coucou Betty Boop
Moi je trouve qu'il ty en a une qui ne s'emm...de pas ,c'est la bonbonne ,tranquille elle a le culot de se laisser porter avec élegance .au fait à quand le sac violet !!
Tu sais qu'on est tous de tout coeur avec toi ,et qu'on t'aime très fort.gros bisous de nous deux .

Écrit par : heraime | 30/06/2011

la bonbonne t'aide et tu aides les autres avec elle, juste pour que nous qui respirons encore à l'aise n'ayons pas l'air ...de ne pas y penser . merci pour tous ceux qui portent des bretelles avec accrohé sur leur dos qui de l'air qui de l'eau salée ,sucrée, pimentée peut être ,bref tous ceux pour qui le fil a la patte ou dans la nez est synonyme de liberté!
alors bises à la porteuse de sacoches élégantes et si bien assorties à ses tenues !
un pas à la fois, un pas après l'autre...un pas de plus un pas encore et les hirondelles te saluent .

Écrit par : josette | 08/07/2011

coucou ma belle.... Tu reviens..... je reviens .... nous revenons donc dans l'univers du blog 50. Quelle coqueterie ma chère que cette harmonie de couleur pour nous présenter ta compagne quotidienne. J'y verrais bien un soupçon de tendre fuschia avec le vert anis, peut être pour relier espérance et joie de vivre.... Je poursuis ma route ... il y a longtemps que je n'ai pas chaussé mes godasses (à semelles renforcées) pour chiner de blog en blog et j'ai bien fait de venir chez toi me rebooster un brin. Je me suis laissée aller à pleurer ces derniers temps.... malgré les plaisirs de la bloguinade

Bises du soir

ANNIE

Écrit par : Maminie | 18/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique