logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/10/2011

DERIDONS NOUS

...ou les deux manières d'envisager les rides!

.Déridons -nous:cette expression exprime habituellement un désir joyeux,une envie de s'amuser, d'être gai.

 Elle rappelle également par l'effet du miroir ..ou le regard des autres,que le temps passe.

 

Par les temps qui courent, où règne la dictature du Botox, du lifting effaçant rides, pattes d'oie(!) ,l'idée m'est venue de rédiger une note : j'ai en effet été interpellée par la publication dans un magazine (qui n'est point people) de la photo d'un mariage qui a fait grand bruit dans le gotha voisin,la dame étant de haut lignage...

Non, ce n'est pas l'âge des mariés qui a retenu mon attention,  (85 ans pour la " jeune épousée" et 60 ans pour le jeune homme)

** 

**

albe.jpg
**
**

,

Effectivement ne dit-on pas que l'amour n'a pas d'âge..?.

Ce sont bien plus les traits du visage de la dame.

En parcourant l'article consacré à cette cérémonie, j'ai pu lire que la "vieille" dame était une accro de la chirurgie esthétique.

Je me suis alors demandée: pourquoi donc ne pas assumer les rides qui sont le sillon où la vie imprime ses émotions?

Ah!le temps qui passe.;

Ecoutons- le ,chanté par BRASSENS qui a mis en musique les trois premières strophes des stances de CORNEILLE à Marquise(nom de théâtre de la comédienne dont il était épris);la dernière strophe a été écrite par Tristan BERNARD.

 


podcast

 MARQUISE
Stances de Corneille. Conclusion de Tristan Bernard.


Marquise, si mon visage
A quelques traits un peu vieux,
Souvenez-vous qu'à mon âge
Vous ne vaudrez guères mieux.

Le temps aux plus belles choses
Se plaîst à faire un affront:
Il saura faner vos roses
Comme il a ridé mon front.

Le mesme cours des planètes
Règle nos jours et nos nuits:
On m'a vu ce que vous estes;
Vous serez ce que je suis.

Peut-être que je serai vieille,
Répond Marquise, cependant
J'ai vingt-six ans, mon vieux Corneille,
Et je t'emmerde en attendant.

 

 J'ai découvert récemment un auteur que je n'avais jamais lu , Romain GARY :agréablement surprise par  son style et son sens de l'humour.J'ai beaucoup aimé cette phrase tirée de Lady L.

 

"Le temps ne vous fait pas vieillir,mais vous impose ses déguisements".

 

pas mal, non?

 

Enfin,lorsque je vois toutes ces actrices aux visages devenus simiesques à force de ravalements au Botox ou autres  ,je ne peux m'empêcher de penser à la beauté du visage ridé de Suzanne FLON  et à la superbe répartie de la grande Anna MAGNANI à sa maquilleuse lors d'une séance de maquillage:

  ***

**

magnani.jpg
***
**

« je vous en prie, ne touchez pas à mes rides, j’ai mis tellement de temps à les obtenir. »

***

**

ET pour finir sur un sourire ,déridons nous ensemble avec les photos d'un artiste lotois

***

**

ride.jpg

 ***

**

ride1.jpg
**
**
A bientôt
**

( Sur les conseils de Josette,l'agent Toulouse0031 est à la recherche d'un hôtel..acceptant les chats ! 

En attendant la fin de l'épisode,je vous propose une ou deux notes intermédiaires : pas trop le temps car j'attends l'arrivée de mon bonbon d'amour et je suis en train de lui confectionner un  livre où elle pourra lire une histoire que j'ai inventée  avec illustrations " maison" , bien que n'étant pas très  douée en dessin...)

 

19/10/2011

SERIE NOIRE (suite 1)

La poupée maléfique

 

***
**
 medium_dauphine.jpg 
***
**
Dans l'habitacle où ils avaient pris place,régnait une ambiance sereine.
Docteur NO ronronnait de satisfaction:son maître avait respecté la promesse qu'il lui avait faite de l'emmener prendrel'air.
Il faut bien avouer que depuis quelque temps le félin présentait les signes précurseurs d'un état dépressif :miaulements plaintifs proches du sanglot,poil se hérissant à la moindre contrariété.
Pouvez-vous seulement  imaginer( vous qui me lisez..) ce qu'est la vie d'un chat  d'un agent spécial lorsque celui ci est en mission?
Prisonnier entre quatre murs,il va et vient en permanence ,de la panière en osier au bol de lait,marquant un temps d'arrêt devant la pendule du salon qui dit oui ,qui dit non ( AOC BREL)
Et même pas une petite minette pour aller conter fleurettte!
Mais là, confortablement installé sur le siège avant droit de la dauphine,Docteur NO savourait à pleines moustaches cet instant de liberté.
La mélancolie avait cédé la place à une béatitude " pantouflarde" qu'il partageait avec 0031 :tous deux se laissaient porter par les notes échappées du saxo de Charlie PARKER.

podcast

De temps en temps, Docteur NO sortait de sa torpeur :il entr'ouvrait les paupières et apercevait les doigts de son maître pianotant sur le volant.
L'agent Toulouse 0031 adhérait à cette manière de concevoir la vie ,émana-t-elle d'un chat!
Il avait cependant ,après avoir marqué un temps d'hésitation, accepté cette nouvelle mission.

Une embardée sur la route  surprit  la vigilance de l'agent Toulouse0031 perdu dans ses élucubrations existentielles.
A des étendues plates  succédaient des paysages vallonés aux routes sinueuses.
Des villages aux noms évocateurs défilaient (LA QUEUE EN BRIE,LA BELLE ETOILE, BAR SUR AUBE...);la dauphine avalait prestement ces kilomètres de bitume.
A présent le Doubs s'étirait en douces courbures en contrebas, à gauche de la chaussée.
**
**
fc doubs.jpg
***
**
L'agent Toulouse 0031 ne pourrait résister longtemps aux tentations offertes par ce paysage:un véritable p'tit coin de Paradis ( AOC BRASSENS)..
Ah!s'arrêter quelques instants pour chatouiller le sandre ou le gougeon...
***
**
franche comté la petite saône.jpg
***
**
Mais il avait "d'autres chats à fouetter" ( ah ah ah!Docteur NO en pleurait de rire...)
En effet l'engagement professionnel rappela à l'ordre sa conscience égarée  et la dauphine redémarra en trombe ( "trombe d'eau ah!ah! ah!") non sans avoir signifié sa désapprobation par un grincement au niveau de l'embrayage.
A la tombée du jour,éclairé par une reverbère,l'agent Toulouse0031  avisa un panneau:
***
**
rozet fluans.jpg
***
**
Il était arrivé à bon port.
Restait à trouver un hôtel.
(A suivre)



(NB:pour celles ou ceux qui n'avaient pas l'habitude de suivre les aventures de l'agent,j'intercale parfois une note entre les épisodes))

17/10/2011

SERIE NOIRE

 Lorsque je doutais de l'opportunité de maintenir les aventures de cet agent très spécial,notre ami Alain m'avait encouragée à poursuivre.

 

Pour "fêter" mon retour sur le blog,je lui dédie cette note.

**

**

 

 

La poupée maléfique 


podcast

 

***

**

 medium_dauphine.jpg 
****
**

L'été,un peu glouton, avait ravi quelques jours à l'automne.

Cela posait un problème à l'agent Toulouse0031 :sa vie de vieux garçon était en effet jalonnée de repères,tels les changements de saison et ce désordre météorologique inhabituel le déstabilisait.

 

Chaque année,à la fin de l'été,obéissant à un rituel immuable qui le rassurait peut-être, il pliait méticuleusement ses chemisettes en coton pour les ranger sur les étagères, à droite,dans l'armoire Henri II.

 

Dans le bas du meuble il alignait avec méthode ses espadrilles à semelles de corde et des nu-pieds en cuir grossier faisant penser à ceux portés par des écclésiastiques (" tic tic": ah!il aimait toujours cette forme d'humour...)

 

Mais là il était face à un dilemme qui le dépassait:un soleil brûlant n'en finissait pas ""d'abreuver" les champs alentour .La terre était assoiffée.

 

L'agent Toulouse 0031 , qui était un homme d'action( et de réflexion..)opta pour une tenue vestimentaire légère.IL revêtit une chemisette d'un blanc éblouissant(OMOétait passé par là:PUB),des pantalons en gabardine kaki, car,oui, il avait décidé d'aller à la pêche en cette belle matinée du mois d'octobre(coucou René-heraime)

 

Cependant,il n'irait pas seul: il le lui avait promis, et la parole donnée à un chat est un engagement solennel!

Docteur NO (le chat,pour ceux qui découvrent la série) était particulièrement fébrile;s'il n'était un chat, nous pourrions dire qu'il était d'un enthousiasme décapant!!!bien que décapant ne soit guère approprié..

Il faisait sans arrêt le tour du panier en osier dont le fond était garni d'un petit coussin en toile épaisse ,aux couleurs vives, confectionné par maman.

La perspective d'une balade " extra muros" le faisait ronronner de plaisir.(çà,c'est pour l'érotisme réclamé par certains..)

"A la pêche aux moules, moules ,moules..."( salut mum Hélène): l'agent sifflotait cette rengaine en tournant la clef dans la serrure.

Oh!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Son geste fut alors contrarié par la sonnerie du téléphone . 

Ce ne pouvait être que maman,à moins que ce ne fut cet excellent inspecteur MAGRET ( salut Henri) séjournant en cette fin de saison à PIMPOUS, village dont la réputation n'est plus à faire...

 

L'agent Toulouse0031 décrocha le combiné et reconnut immédiatement les inflexions graves de la voix:c'était le BOSS( pour les néophites:le Directeur Général du BEB ou Bureau des Enquêtes Bloguestes).

Bien qu'il fut à la retraite,l'agent Toulouse 0031 avait répondu favorablement à quelques sollicitudes empressées du BOSS,pour mener à leur terme certaines enquêtes demandant une perspicacité avérée.

L'espace d'un instant  défilèrent dans sa tête les images d'une cérémonie organisée pour son départ; la médaille du mérite lui  avait été remise qu'il avait la coquettrerie d'épingler sur le revers gauche de sa veste de drap fin lorsqu'il se rendait (rarement) au dancing,espérant que la marque de cette gratification attirerait le regard d'une  rosière...peine perdue cependant!!

Le BOSS avait été alerté sur les agissements plus ou moins sectaires d'une compagnie secrète retirée dans la France profonde.

Adieu partie de pêche, adieu retraite paisible!!!

(A suivre)

(NDLR:les blogueurs étant de plus en plus nombreux,la retraite paisible de l'agent risque fort d'être compromise..)

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique