logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/01/2012

Les DESSOUS DE l'ART.

Les larmes de RODIN ou une robe de moine qui fit couler beaucoup d'encre....

 

 ***

**

 

balzac.jpg
***
**

 

Avec cette note,je reprends  l'une des rubriques qui alimentait mon blog dans les années 30,relatant des anecdotes autour d'une oeuvre d'art

 

 

**

Nous sommes en 1898: à PARIS l'exposition universelle rassemble les foules.

 

Sous la haute verrière du Champ-de-Mars,Auguste RODIN fait dresser la statue de BALZAC qui lui fut commandée en 1891 par Emile ZOLA,Président de la Société des gens de lettres.

 

L'oeuvre est en plâtre et représente le grand écrivain revêtu de sa robe de moine, tenue favorite lorsqu'il se mettait à sa " table de travail".( la robe de chambre a été coulée dans le plâtre..)

 

On crie au scandale! Les critiques ne sont pas tendres:

 

"Un cauchemar ignoble et insensé;un crapaud dans son sac,un colossal guignol.."

Oui,RODIN rompt avec l'académisme en vigueur, dictant que" les statues des  hommes célèbres soient dotées d'un corps d'Apollon,et surtout, qu'elles soient munies des attributs de leur spécialité:un écrivain devait avoir une plume ou un livre à la main,de même qu'un général avait un sabre.." 

Ordre est intimé à l'artiste de faire procéder à l'enlèvement de ce chef d'oeuvre.Les yeux rougis par les larmes,il regarde partir "son "BALZAC qu'il installera dans sa villa de MEUDON.

 

Il lui sera fait défense de faire couler le plâtre en bronze (ce qui fut fait cependant après sa mort).

 

Si vos pas vous mènent au carrefour-MONTPARNASSE-RASPAIL,levez les yeux , laissez se poser votre regard sur cette statue de bronze qui ne démentira pas les propos de son auteur:

**

*

 

rodin_balzac.jpg
**
**

"Qu'importe,le BALZAC se fraiera par la force ou par persuasion une voie vers les esprits".

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Je ne connaissais pas cette histoire. Mon Dieu, quel scandale ! Enfin... à l'époque !
Si les anciens voyaient les horreurs que l'on nous met sous les yeux, parfois, en ce XXIème siècle, ils n'auraient pas fini de se plaindre !
Bon week-end, bises,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 14/01/2012

Moi aussi je découvre cette histoire
Aujourd'hui plus c'est laid et plus ça plait Je ne réussis pas toujours à comprendre le travail des artistes
Il a fait verser beaucoup de larmes à Camille alors il peut pleurer un peu...
Bon dimanche
Bises brigitte

Écrit par : fleurbleu | 14/01/2012

Suis bien d'accord avec Brigitte ... solidarité féminine !...
Bonne soirée

Écrit par : Biche | 14/01/2012

Je ne connaissais pas non plus cette histoire...
Je ne connaissais d'ailleurs pas Rodin.
Ni Balzac.
Ni Zola.
Faut dire que je suis un peu perturbé par la perte du triple A.
Et ma femme qui rajoute que je n'ai pas besoin d'une agence, je me dégrade très bien tout seul.
Bises artistiques

Écrit par : serge | 14/01/2012

Je ne connaissais pas cette œuvre, mais a vrai dire je ne suis pas très calée dans cette discipline.
Bonne soirée Betty
Je t'embrasse.
Anita.

Écrit par : anita | 14/01/2012

Une étrange statue en effet, mais moi, je l'aime bien,
Catherine

Écrit par : Lady Catherine | 14/01/2012

j'ai demandé que ma statue me représente tel que je suis sur une photo, quand j'avais un corps d'Apollon... ou presque
... c'était il y a longtemps
je tiendrai une clarinette évidemmment
bizzzzzzzzzzzzz
ps: tes correspondants sont des ignares!

Écrit par : henri | 14/01/2012

HO Henri !!! ignare vous mêmes LOL
moi je le savais cette histoire de statue si c'est de çà dont vous parlez
méchant Henri
votre statue sera donc sans clarinette ou juste une mini clarinette sans de Henri.......un corps d'Apollon....nous demandons à voir...photo SVP
Catherine

Écrit par : Lady Catherine | 14/01/2012

Bonsoir Betty

Une affaire qui a presque concurencé l'affaire Dreyfus, avec Zola au milieu !!! Le génie de Rodin éclate pourtant dans ce réalisme. D'ailleurs, je suis un fan de cet homme, tout au moins de ses oeuvres.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 14/01/2012

j'ai si souvent lever les yeux pour me plonger dans la sauvage beauté du Balzac de Rodin



et je suis contente que tu aies permis à Serge de découvrir et Rodin et Balzac et Zola, il s'endormira plus gaillard du neurone, ...........................
mille baisers

Écrit par : fanfan du fatras | 14/01/2012

levé bien sûr, Balzac va frémir de mon horreur!

Écrit par : fanfan du fatras | 14/01/2012

je reviens pour te dire que je reste fan des années 30....

Écrit par : fanfan du fatras | 14/01/2012

J'aime beaucoup les années 30 et Rodin....Dans ma ville il a sculpté la statue d'un maire Etienne Clémentelqui se trouve d'ailleurs dans la cour de la mairie....Article trés trés intéressant.bises

Écrit par : ALN | 14/01/2012

Je passe par là quelquefois et n'ai jamais prêté attention. La prochaine fois, j'y penserai.
Bon dimanche
Bises
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 15/01/2012

c'est une belle oeuvre , et s'il est vrai que je n'y connais rien , j'ai déjà dit sur les blogs que je suis très intolérante en matière d'art, , certaines choses me glacent et je n'en voudrais pour rien au monde dans ma maison ...d'autres me navrent , je me souviens d'une expo où une amie m'avait entrainée ... j'y ai admiré des oeuvres d'une telle beauté que je suis sortie hilare ...je n'en pouvais plus ! l'artiste avait trempé dans le plâtre et laissé sècher des serpilières (les loques pour laver par terre) et pendu toutes ces merveilles par centaines sur des fils ...le plus drôle c'était les commentaires élogieux des visiteurs qui criaient au génie .
je me suis vraiment demandé jusqu'où on pouvait aller en foutage de gueule artistique ! au moins à 1000 serpillières . le soir j'ai pu faire de l'art, avec une chaussette percée irreparable mais je l'ai jetée car , pendue sur la cloture avec un panneau:" c'est de l'art", elle n'attira aucun regard admiratif !
Ah si j'avais pensé à uriner sur la croix ...quelle artiste je serais aujourd'hui!
à midi je fais de la purée je vais faire un petit volcan avec du jus dedans ....
bises

Écrit par : josette | 18/01/2012

Je ne sais plus maintenant ce que l'on appelle et prend pour oeuvre d'art.
Des oeufs que l'on éclate sur une toile, les colonnes Burène, et bien d'autres choses que l'on appelle "oeuvre". Tout cela me dépasse.
De Rodin, je possède une petite reproduction en bronze "LE BAISER", et ça, ça me plait.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 18/01/2012

Je me coucherai moins bête ce soir.. A bas les interdits ! a bas les interdits ! Je me cultive à ton contact ma tite soeur. Bises de miche

Écrit par : miche | 19/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique