logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/08/2012

MERCI AGNES

Ma chère Agnès,

 

 

Vous avez installé en moi une immense tristesse.

 

Je n'oublierai jamais votre première visite :un regard recélant toute la bonté que l'on puisse imaginer,un visage " tout rond" où l'on pouvait lire parfois une grande souffrance,celle qui traverse la vie.

Vous étiez volubile:résumer tout une vie en un temps aussi "retréci"!

Nous avons mené à terme une procédure fort douloureuse,mais que votre courage a sublimée.

 

Des liens se sont tissés entre nous; chaque année ,depuis plus de 25 ans;vous aviez installé un rituel:la Buche de Noël (je mets en fin de note celle que j'avais rédigée s'intitulant"La Buche d'Agnès".,UN coeur gros comme ça)"

 

Vouq me disiez chaque fois qu'elle était plus grosse que les précédentes!et c'était vrai...

Et puis,il y a 6 jours,vous m'avez téléphoné,;cette appel de "détresse" exprimait une grande solitude en même temps qu'il représentait la réalité de notre lien:

"Elisabé ( elle m'appelait ainsi-) je suis à la clinique.J'ai l e cancer et vous êtes la seule à qui je puis le dire.je vis tellement isolée".

 

Il y a 2 jours,un coup de téléphone matinal:

"Agnès nous a quittés."

Merci Agnès,merci pour tout.

 

Où que vous soyez,je vous embrasse et vous renouvelle toute mon affection.

 

Elisabé

 ******************************************************************************************

-"Allo,Elisabeth ? D’accord pour le 24, comme d’habitude,à l’entrée du parking de LIDL ?Vous savez que vous êtes toujours dans mon coeur".

 

-OK,Agnès ;je vous embrasse

°°

°

 

Elle était arrivée 25 années plus tôt, déposant sur mon bureau son ballot de souffrance.

 

Une Agnès ,très soignée,portant tunique longue pour dissimuler des rondeurs dûes à quelques excès de table ,un visage poupin où la gentillesse avait inscrit ses marques,les joues légèrement fardées ,peut-être un peu trop rouges,le verbe un peu saccadé par une violente émotion ,un rire parfois nerveux , un regard un peu triste venant démentir la joie affichée.

 

Raconter 20 années de vie conjugale n’est pas exercice aisé.

 

 

 

20 années de gentillesse exploitée .

 

 

Un mari que les cheveux grisonnants ont rendu plus charmant .Trop.

 

Et elle qui s’arrondissait..Il préfèrait les minces.

 

Elle s’accroche Agnès à son unique bien, une villa » Malardeau » ;20 ans d’échéances à venir,20 ans d’un sacrifice renouvelé .

 

C’est son seul bien ,son repère affectif,son port d'attache.

 

Cela ne va pas être facile  ;elle le sait.

 

Elle qui a consacré sa vie à mitonner de bons petits plats ,à "briquer" les meubles vernis de sa maison,, va travailler comme une «  folle », malgré ses genoux épais déformés par l'arthrose. 

 

Vendeuse, Agnès. Debout, toute la journée.

 

Pas un enfant pour la soulager .

 

Les miens, elle les a "vus "grandir ;quelques photos dans mon bureau .

 

 

Chaque année, le 24 Décembre ;ils demandent :on va manger la bûche d’Agnès ?

 

Une bûche magnifique, au chocolat et aux marrons,avec une foule de joyeux lutins verts et rouges pour la décorer.

 

Et ce matin du  14 décembre 2011,le même appel :

 

-"Allo Elisabeth,devant le parking de LIDL ?"

 

°°

°°

 

Oui, Agnès, depuis 25 ans,nous mangeons votre bûche.

 

Merci Agnès,parce que vous faîtes partie de ces personnalités qui m’ont tellement fait aimer ma profession,de ces souvenirs chargés d'affection que n'oblitère pas le temps.

 

***

**

 

"Allô Elisabeth...
Une rencontre, un bout de chemin, un service ... Cela suffit parfois pour tisser une amitié...Allô Elisabeth...La bûche sera là, meilleure d'année en année.
Tout comme la vie, l'amitié est simple comme un coup de fil...
Bon Noêl Betty, une pensée particulière pour la petite Lola...Dis-lui qu'il y a bien loin là-bas, dans des semi-montagnes où la neige n'empêche personne de vivre sa vie, un vieux père noêl bougnat bougon qui l'embrasse bien fort...Et toi aussi..."

 

 Ecrit par : Crabillou | 17.12.2010

 

 

 buche 002.jpg

Commentaires

Coucou Betty !
Mes condoléances pour Agnès , elle est partie faire ses bûches de noël pour les anges ...
Gros bizoux tendresse ma Betty !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 03/08/2012

Superbe hommage souvenir à AGNES...Tu le racontes si bien que le coeur est serré. Les gens les plus humbles sont souvent des amis fidèles, et elle l'était avec sa bûche traditionnelle, je me rappelle l'avoir rencontrée, un soir de Noël, chez elle, entourée de petits chiens dont elle faisait l'élevage. Une bonté infinie dans son regard, j'ai tout de suite compris que son coeur était grand et qu'elle t'aimait beaucoup.

Bises
Mamina Hélène

Écrit par : Hélène | 03/08/2012

Il est des gens qui font peu de bruit lors de leur passage dans cette vie et qui pourtant....laisent un grand vide lorsqu'ils partent
chaque Noël tu pensera à cette buche et à tout ce qu'elle symbolisait pour Agnés
il y a des moments de chagrin sur le blog en ce moment
Je t'embrasse Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 03/08/2012

de tout coeur avec toi pour la perte de ton amie , un beau témoignage que tu lui fais là.

Gros bisous

Nicole

Ps : as tu reçu mon petit paquet ... je suis inquiète ..

Écrit par : Nicole | 03/08/2012

Tous ces souvenirs qui remontent feront revivre dans ton coeur celle qui t'a quittée. Elle fait partie de ces personnages attachants qui, lorsqu'ils croisent notre route laissent un vide immense quand ils s'en vont. Monique Ruiz

Écrit par : Monique Ruiz | 03/08/2012

Je comprends ta tristesse avec la perte de cette amie qui chaque Noël, te régalais avec sa bûche qui, d'après la photo, donne envie

Bises

Roro

Écrit par : roro | 03/08/2012

La bûche d'Agnès. Tu nous en avais fait une note et tu nous avais parlé d'elle en paroles chaleureuses, comme sur cette note par laquelle tu lui rends hommage.

Je suis de tout coeur avec toi. Avec la perte aussi de Christiane, les blogs sont tristes ces temps-ci.

Bises.

Écrit par : pimprenelle | 03/08/2012

Je me souviens de cette note ma chère Betty
Agnès une femme au coeur d'or sans doute comme j'en connais.Elle a bien gagné le repos .
Et toi comment vas tu ???.BISES DE NOUS DEUX .

Écrit par : heraime | 05/08/2012

Je me souviens aussi de cette note Betty.
Je partage ta peine. Une amitié de 25 ans ne peut s'effacer sur un simple avis de décès. Agnès sera dans ton coeur, restera avec toi comme restent nos parents.
C'est la mauvaise période sur blog50.
Je t'embrasse
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 07/08/2012

Ces temps qui vous arrachent le coeur... J'étais absente par intemittence et je te lis szeulement maintenant. Je n'avais pas laissé de comt sous ta première note qui m'avait pourtant touchée mais je ne trouve pas les mots parfois. Bises ma chère Betty.

Écrit par : Monique C | 19/08/2012

Bonjour Betty,

Il suffit d'enlever un accent pour qu'une Agnès s'envole, laissant chez toi et les tiens la saveur incomparable d'une bûche éternelle. La grandeur d'âme ne se mesure pas à l'épaisseur du portefeuille, fort heureusement. Il est de ces gens humbles qui ont un coeur "gros comme ça" et qui vous réconcilient avec les injustices de l'existence. Je suis content que tu aies trouvé en Agnès une de ces personnes.

Merci de nous la faire revivre dans ce beau témoignage.

Bises du grillon qui se souvenait d'elle.

Écrit par : Christian | 26/08/2012

quel bel hommage!Ton article sur Agnes , je ne l'avais pas oublié.
Agnes est partie discuter sur un nuage avec ton Tonton Bourru!
Amitiés
Nicole

Écrit par : ALN | 29/08/2012

Oh ma Betty ! que c'est douloureux de lire cette note ! je me souviens très bien ta tendresse pour Agnès dont tu nous avais fait l'éloge. Relire le commentaire de Crabillou me pince le coeur. Bises à toi. Miche

Écrit par : miche | 21/09/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique