logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2012

UNE HISTOIRE...

C'esl la période des vacances ;mon blog ne dérogera pas à la règle et sera mis quelque temps au "repos"J'ai en effet une mission impérative  :la création d'un conte illustré pour ma Lola qui a adoré ce petit livre écrit ( avec des caractères "enfantins")pour elle.

Oui, cela m'amuse  d'inventer une histoire,puis de l'illustrer.

Aussi, vous ,amis blogueurs ou non blogueurs,cousins, cousines,voici le dernier conte qui avait beaucoup plu à Lola.

 

Nic-Nic, prépare tes soirées à conter....

 

***

**

 

conte8 001.jpg

conte.jpg

***

** 

conte1.jpg

 

***

** 

conte3.jpg

***

** 

 

conte4.jpg

***

** 

conte5 001.jpg

 

 ***

**

conte5 002.jpg

 

***

** 

conte7 001.jpg

FIN 

***

**

**

 

 

 

(L'agent Toulouse 0031 prend aussi quelques jours de congés. Il vous retrouvera à la rentrée.

27/10/2012

SERIE NOIRE

Je reprends cette série que j'ai laissée un peu tomber...Cependant 0031 n'a pas mené les enquêtes chez certains amis blogueurs,...il doit reprendre du service 

***

**

 medium_dauphine.jpg 
**
*

 Musique,Maestro!
podcast

A l’Est rien de nouveau…

 

 

 

La lumière de l’automne s’étalait en douceur sur le modeste pavillon de l’agent Toulouse 0031  qui, cet après midi là, fut gagné par une certaine nostalgie.

Peut-être était -ce lié au changement de saison ? Il s’ennuyait.

 

Effectivement ,son espace de vie était restreint à ce pavillon de banlieue,minutieusement entretenu et où il se sentait bien,son champ d’activité étant cependant limité à la culture de courges et de quelques  poireaux.

 

La présence  chaleureuse  (« Ah, Ah, Ah  chat l’ heureuse ah ah !)de Docteur NO , le chat (lire les précédents épisodes) rompait la monotonie de cette vie sans relief.

 

Pour ne pas laisser une mélancolie dommageable,voire inéluctable , s'installer ,l’agent 0031 entreprit de sortir de cet état léthargique en se rendant au Bureau des Enquêtes Criminelles ( BEC) pour y rencontrer ses anciens collègues .

Retrouver  l’espace de quelques heures  ce cadre de vie qui avait été le sien pendant 40 ans,le revigorerait.

 

Il se rappelait les couloirs où la peinture d’un jaune verdâtre s’écaillait par endroits laissant apparaître des plaques de plâtre d’un blanc tirant sur le gris, des baies aux vitres que le temps avait rendu opaques, s’ouvrant sur des bureaux  où s’empilaient des dossiers dont le nombre était tel qu’il laissait présumer un certain renoncement à des enquêtes ne méritant d’autre intérêt que des interrogatoires furtifs.

 

Toulouse0031 se souvenait de son collègue dont la mission (peu revalorisante, il est vrai) consistait à coller avec la langue des timbres sur les enveloppes.

C’était cependant un agent fort débonnaire,toujours prêt à répondre favorablement,sans contrepartie, à un service demandé.

 

Aussi quelle ne fut pas sa surprise ,en pénétrant dans ce «  sanctuaire » , d’entendre un brouhaha qu’il reconnaissait pour l’avoir vécu :applaudissements,verres s’entrechoquant.

Discrètement il ouvrit la porte vitrée donnant sur la pièce où une petite assemblée d’ex collègues s’était réunie pour fêter le départ à la retraite du «  colleur de timbres ».

 

L’agent Toulouse0031  fut accueilli par des salves d’applaudissements,des accolades chaleureuses et il convint qu’il avait eu «  du nez » en enfilant ce jour là la veste en serge gris  portant sur son revers le petit ruban témoin de la gratification autrefois méritée :la médaille du travail.

 

Cette euphorie générale allait toucher à sa fin,quand le BOSS, avant de prendre congé,prit par le bras 0031,l’attirant à l’écart.
Sur un ton relevant de la confidence,il lui déclara qu’il sollicitait une fois de plus son aide,pour ne point dire son intervention exclusive,afin de démêler l’écheveau d’ un réseau de…

 

(A suivre)

 

19:34 | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : p

22/10/2012

(Suite et fin) Quelques p'tites notes de musique

 

La semaine s'achève;pleut-il dans vos régions?

Vous me direz,c'est banal de parler du temps...mais...

 

Alors pour éloigner la morosité automnale je propose de terminer ce parcours musical par deux extraits de bandes originales de films

 

Pourquoi?

Parce que j'ai aimé ces films et aujourd'hui j'ai décidé de vous inviter à danser sur ces rythmes entraînants,histoire de dérouiller nos os meurtris par le temps.

On y va?

 

 

Tout d'abord,en piste pour un tango tiré du film "FRIDA"de Julie Teymor,qui retrace la vie de l'artiste mexicaine Frida KAHLO.

 


 

frida.jpg

 
podcast

 ***

**

 Allons-y pour un "sacré" twist maintenant,extrait du film de Quentin TARANTINO,"PULP FICTION", couronné de lauriers '(palme d'Or du festival de Cannes en 1994-oscar du meilleur scénario).

 

Uma Thurman et John Travolta se portent volontaires pour un concours de twist( qu'il vont d'ailleurs gagner).

 

regardez les danser!(essayez avec le mode plein écran:petit rectangle à côté du sigle you tube)

 

 

 

 

Alors, en forme?

 

 

A BIENTOT!

20/10/2012

(Suite 2):Quelques p'tites notes de musique....


Continuons notre balade musicale en France cette fois.

Il m'a été difficile de faire un choix pour la chanson française qui recèle beaucoup de trésors.

 

J'ai donc essayé de faire porter ce choix sur quelques interprétations originales,amusantes, émouvantes.

 

Bien sûr,je n'oublie pas les grands de la chanson française(BRASSENS,BREL,FERRE,FERRAT ,NOUGARO ect);ils feront l'objet d'une nouvelle note , étant en effet décidée à poursuivre cette nouvelle rubrique  dans un espace de temps raisonnable, pour ne point vous lasser,amis "lecteurs."

 

 

Pour commencer,une voix douce comme celle d'Isabelle MAYEREAU ( je suis persuadée que vous avez entendu cette chanson dont la mélodie "vous trotte dans la,tête)

 

 ***

**

 

mayereau.jpg

 

 

***

 

podcast

 

 

***

**

*

Celle-ci, vous la connaissez bien plus en tant que comédienne,sociétaire de la Comédie Française( elle s'est éteinte l'an dernier).

Quelle voix!le timbre,la diction parfaite.Cette chanson m'amuse:perle rare, car Denise GENCE a peu chanté si ce n'est dans l'émission de Philippe MEYER le samedi matin, sur France Inter ,lorsqu'il avait invité les comédiens français.

Ecoutons la chanter "La rôdeuse".

 

 

 

gence2.jpg

 


podcast

 

gence1.jpg

 

"Elle aimait par dessus tout jouer,  jouer  sans tricher, jouer pour vivre"

***

**

 

IL devait faire un aller-retour pour acheter des allumettes......Il faut toujours se méfier de l'absence prolongée.mais au bout du chemin, la clémence?

 

Serge Reggiani interprète "l'Italien"

baroudeur.jpg


podcast

 ***

**

 

Quel talent que celui de Bourvil:excellent comédien,  j'aime aussi quand il chante. "Adèle" m'amuse.

bourvil.jpg

 


podcast

 ***

**

 

 

Il n'y a que ce grand poète pour chanter "à sa manière" les cigales

 

 

trener.jpg

 

 


podcast

 

**

**

 

 

Suivez le guide.Dimanche, si le vent violent qui secoue la ville rose est tombé, je terminerai cette randonnée chantée avec quelques musiques de film, dont certaines sont vraiment entraînantes et vous permettront d'éloigner la morosité automnale.

17/10/2012

Quelques p'tites notes de musique.......(1)

 Une semaine en chantant, ça vous dit?

 

Il y a bien longtemps que je n'ai rédigé de note sur la "musique" 

Et bien cette semaine sera placée sous le signe le de la chanson.Nous allons dans un premier temps nous balader à l'étranger et nous terminerons cette partition avec la chanson française.

 

Certaines chansons ou mélodies sont connues, d'autres moins;mais toutes ont provoqué chez moi une émotion.

 

Certains airs  ont un goût de liqueur de jouvence , ils me transportent vers mon adolescence, époque de tous les émois, fussent-ils un peu fous.( mais si l'on n'est pas fou lorsqu'on est jeune nous courons le risque d'être vieux dès la trentaine (observation personnelle)

 

 

 

Et pour commencer,faisons dans le pathos,le grand,le vrai pathos avec "Dos Cruces" interprétée par ALAGNA.'( à l'époque des années " folles" ,José Feliciano en était l'interprète )

J"avais alors 18 -20 ans et je m'amusais à la chanter avec  une démonstrtation sentimentalo-romanesque démesurée. 

***

**

 

alagna.jpg


podcast

 

(traduction approximative:deux croix sont clouées sur la montagne de l'oubli pour deux amours qui sont mortes  sans s'être comprises  etc).Pathétique, non?

 

 ***

**

Vous avez 20 ans et vous avez envie de passer vos bras autour de sa taille ou de son cou.Allez, laissez vous transporter par cette mélodie un peu " mièvre" chantée par José Feliciano" El camino verde" (le chemin vert).Attendre le refrain...

 

danseurs.gif

 


podcast

 ***

**

 

Allez ,reprenons nos esprits et laissons nous bercer par SUMMERTIME chanté par Billie HOLIDAY

***

**

 

billie.jpg

 


podcast

 ***

***

Au mois d'Août dernier,cette grande chanteuse mexicaine qu'est ChavelaVARGAS nous a quittés,elle avait 93 ans. 

 

chavela vargas.jpg


 

 

A l'âge de 9O ans, cette artiste ayant commencé à exercer son talent en chantant comme Edith PIAF dans les rues, se produisait encore sur les plus grande scènes.

 

Voici" La Llorona", que je trouve superbe:une chanson qui " parle"

 

podcast

 ***

**

melina_smoking.jpg

 Qui ne se souvient de la sensualité de la voix de mélina Mercouri dans un extrait du film "Les enfants du Pirée"?
podcast

 

 J'écoutais une émission sur France Inter lorsque mon attention fut attirée par une  voix passant à l'antenne:j'étais "bouleversée" par cette voix brisée portant les traces d'une vie:TOM WAITS.Après avoir fait des recherches, je parvenais à trouver le CD.

Prenez le temps d'écouter( c'est assez particulier mais j'adore)

 

tom waits.jpg

 

 

 

waits.jpg


podcast

 ***

**

 

Bien sûr,nous pourrions poursuivre la route avec Paolo CONTE et tant d'autres mais je crains que ma note ne soit trop longue et ne vous prenne du temps en lecture.

 

A bientôt avec quelques chansons françaises

12/10/2012

AUX MARCHES DU...GRAND PALAIS

 

 

 

 

En avant-propos et avant de vous entraîner dans l’univers de ce grand peintre américain qu’est Edward HOPPER (1882-1967)je tenais à vous remercier toutes et tous pour vos commentaires porteurs d’énergie, sous ma note intitulée «  Avoir vingt ans ».

 

 

 

                                                           ===========

 

 

L’opportunité m’est donnée de rédiger une note sur  Edward HOPPER dont les oeuvres  sont exposées à PARIS, au Grand Palais,du 10 Octobre 2012 au  28 Janvier 2013.

 

Les tableaux peints par HOPPER m’ont toujours » parlé » : en les regardant ,on se laisse porter par son imagination..Chacun de nous pourrait se mettre à la place des personnages.

 

Les débuts d’HOPPER ne furent pas très faciles ,il dut subvenir à ses besoins en étant illustrateur de magazines .

 

Son talent fut ensuite reconnu et il est considéré à l’heure actuelle comme le grand peintre américain qui a créé une nouvelle forme d’expression croisant les chemins de solitaires ,mélancoliques, représentants d'une certaine Amérique..

 

Il a voulu créer un art « personnalisé » après avoir effectué des séjours à Paris ,où il était un fervent admirateur de COURBET,DEGAS…

 

Sa lumière et la composition du tableau, où se mêlent des formes géométriques, mettent en valeur la scène principale.

 

Je ne sais commenter des tableaux,mais je vous  livre mes impressions,à l’exception de deux tableaux où j’ai reproduit l’interprétation qu’en donne Philippe DJIAN (auteur ayant écrit 37°2 le matin et dont le dernier ouvrage s’intitule« OH »).

 

Nous sommes dans une Amérique charnière,des années 4O qui ne connaît pas encore la » surconsommation » qui va l’envahir !

 

 

Enfin, il ne faut pas perdre vue que dans le cheminement de son art ,HOPPER a eu pour modèle (le plus souvent) son épouse qui rédigeait ses notes et impressions.

 

***

 

hopper7.jpg

 

(A quoi peut bien penser ce groupe en regardant ce paysage?Ah,il en est un qui lit..)

 

 

***

**

 

hopper14.jpg

(Paysage baigné de lumière avec toujours des structures géométriques) 

***

***

Lighthouse%20Hill%20Edward%20Hoppehopper11.jpg

(C'est un tableau qui suscite deux impresssions distinctes:la scène est lumineuse,le ciel est d'un bleu profond,et,en même temps ,on dirait qu'il fait froid.La blancheur du phare,l'absence de végétation,les ombres denses contribuent à créer un aspect dramatique.On cherche en vain la silhouette d'un personnage qui viendrait donner un peu de vie à ce paysage mystérieusement désert") Philippe DJIAN

 

***

**

hopper5.jpg

La femme d'Edward HOPPER:pense-t-elle à quelque chose de précis, ou bien a-t-elle tout simplement "l'esprit vide"?Il est certain qu'elle ne prend pas un bain de soleil!(à mon humble avis)

J'aime beaucoup ce tableau avec NEW YORK que l'on aperçoit dans l'encadrement de la fenêtre. 

 

***

**

 

hopper9.jpg

Un oeuvre majeure d'HOPPER:un univers verdâtre,oppressant.

 

Pas de voyageur si ce n'est cette jeune femme qui lit. 

***

*

**

**

hopper 4.jpg

A quoi pense cet homme assis sur le trottoir, vraisemblablement devant son magasin?

**

 

**

*

homme balai.jpg

Et celui-ci qui balaye? 

***

**

station service.jpg

("Que fait ce type tout seul?qu'est-ce qu'il trafique à côté des pompes à essence?Ce doit être un employé de la station service parce qu'il n'y a aucune voiture.Il règne une atmosphère très étrange dans cet endroit planté au milieu de nulle part,endroits qui sont familiers aux Américains,habitués à découvrir des motels en plein milieu du désert.Les couleurs sont vives,on imagine que la scène se déroule au crépuscule et que le soleil vient de se coucher derrrière les arbres....le sentiment de l'isolement est étouffant")  - Philippe DJIAN

 

 

 

***

**

 

hopper13.jpg

 

A quoi pense ou que regarde cette  jeune femme aux "formes pulpeuses"? L'homme semble avoir interrompu sa lecture 

***

 

 

hopper15.jpg

Ce tableau est la représentation des ces êtres enfermés dans leur solitude qu'Edward HOPPER a aimé peindre.Il semble n'y avoir aucune communication.Beaucoup de films américains de cette époque sont le reflet de cette toile. 

 **

hopper10.jpg

 

Quand je vous disais qu'HOPPER avait influencé plusieurs cinéastes!

Ne reconnaissez - pas vous la maison inquiétante du film "Psychose" d'Alfred HITCHCOK?

 

**************************

 

Voilà:la le guide a terminé la visite en espérant que vous y ayiez trouvé du plaisir.

Je concluerai en citant l'extrait d'un article de presse résumant bien l'oeuvre de ce grand artiste:

"Hopper est attentif à l'évolution de la société américaine.Son oeuvre,à travers les paysages ruraux et urbains dresse un portrait de la classemoyenne,à la fois laborieuse,authentique et solitaire" 

 

07/10/2012

AVOIR VINGT ANS....

 

Je n'ai jamais eu l'occasion de vous parler de ma maladie qui ne se manifeste auprès de vous que par des absences plus ou moins longues sur le blog.Et ce ne sera pas mon propos d'aujourd'hui.

Simplement je vous dirai que la "colonne vertébrale "( au sens figuré) de cette mauvaise compagne est répertoriée dans le catalogue des  maladies génétiques  "orphelines" -(adjectif lourd de sens signifiant qu'à l'instant où je rédige cette note,la recherche progresse..mais ne trouve pas la molécule appropriée).

 

Là se termine l'interlude relatif à ma petite (au sens propre) personne.

 

Pourquoi vous interrogerez-vous peut-être sur l'opportunité de cette introduction à connotation un peu intime?

 

Parce que lorsque j'effectue un séjour dans ma "résidence secondaire" (ce qui fut le cas ces derniers jours),vous me trouverez à l'étage 3B secteur mucoviscidose.

De cette maladie ,vous en avez entendu parler ne serait-ce que

parce que les médias ont été le relais du talent de Grégory LEMARCHAL ,jeune chanteur ayant exercé son art jusqu'à épuisement de ses forces.Il a rejoint un vol de goëlands qui l'ont embarqué vers des rives plus lointaines ( c'est mieux que d'écrire-ce que je fais cependant-)que la mort l'a fauché dans ses 20 printemps).

 

Hier matin, dans la salle de sport de l'hôpital où je faisais du vélo en songeant que je filais le long des berges du Canal du Midi,un jeune est arrivé,pas encore assez frêle pour s'abstenir de marcher.

Là, je l'ai vu effectuer la marche sur tapis avecun tel entrain et enthousiasme que la kiné à un certain moment lui a dit

" Stop Quentin,( prénom d'emprunt),tu vas trop vite".

Il a malgré tout poursuivi à allure soutenue.Puis nouveau rappel à l'ordre.

 

Avoir 20 ans,ne pas pouvoir arpenter les monts des Pyrénées, nager dans l'Océan...avoir 20 ans et voir son espace de vie souvent ( trop)limité à 4 murs d'une chambre ressemblant à celle du voisin avec vue sur le parc où il ne peut aller courir...

 

Avoir 20 ans et....vivre?

 

 

fleurs.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique