logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/02/2011

LE REVERS DE

 LA SAINT VALENTIN!
°°°
°°
tom.jpg
( Peinture Tom )

°°°

°°

Je suis en train de lire un petit recueil et suis tombée en arrêt devant l'originalité d'une lettre de rupture amoureuse qui s'intitule "LETTRE D'ADIEU"

 

Je vous en livre un extrait.Prenez le temps de lire.

 

"Puisque nous ne nous aimons plus,puisque tu ne m'aimes plus en tout cas,je dois prendre des dispositions pour les funérailles de notre amour.Après cette longue nuit chuchotante,et étincelante,et sombre que fut notre amour,arrive enfin le jour de ta liberté.

C'est alors que moi,restant seule propriétaire de cet amour sans raison,sans but et sans conséquence,comme tout amour digne de ce nom,moi propriétaire cupide,hélas, qui avait placé cet amour en viager-le croyant éternel puisque te croyant amoureux-,c'est alors que je décide, n'étant saine ni de corps ni d'esprit,et fière de l'être,je te lègue:

*le café où nous nous sommes .rencontrés...ah,j'oubliais les coquillages.Tu te souviens de ces coquillages? parce que tu m'en voulais; de quoi?  de cette plaie ouverte qui était notre passion,comme je t'en voulais moi-même.Nous nous étions jetés alors sur ces coquillages lugubres dont nous avions couvert nos oreilles pour ne plus nous entendre,en fait,le ressac de la mer,le ressac de l'amour et nos voix trop haut perchées tentant de surmonter le vent..."

(l'auteur énumère avec une inifinie poésie son " legs" et termine:)

Je ne te lègue plus rien.Tu le sais,il n'y a rien d'autre à léguer,rien de compréhensible, rien d'humain,surtout rien d'humain,parce que moi,je t'aime encore,mais cela ,je ne te le lègue pas.Je te le promets:je ne veux pas te revoir"

°°°

°°

Si l'amour n'existait pas, ce beau texte,où une infinie tendresse  le dispute à l'humour ,ne serait pas né de l'imagination de cet écrivain dont j'apprécie l'écriture:Françoise SAGAN.

A BIENTOT

Valentinement vôtre...

"

12:02 Publié dans lecture | Lien permanent | Commentaires (10)

08/01/2008

LES LARMES DE

...MARIETTE..


podcast

                                                               

 

   

PIECE EN DEUX ACTES

 

 

medium_rideau.2.jpg

 

****

***

 

**

ACTE I

 

 

L'action se déroule le 22 décembre, en début d'après midi.

*

-"Allo Mariette? Bon anniversaire!"

Mariette, elle pleure à chaudes larmes,elle ne va pas bien Mariette.2007 a été pour elle une année très éprouvante,la vie ne lui a pas fait de cadeaux.

Et j'ai tellement envie de lui dire:

 

 

-"Arrête donc,Mariette,tu vas voir, ce soir..."

**

Les " copains d'abord",ils sont tous là quand il s'agit de rire comme de grands enfants mais aussi pour sécher les larmes ;

A l'instar de la chanson (qui est notre phare)du poète,

"Quand l'un d'entre eux manquait à bord c'est qu'il était mort,

mais jamais ,oh grand jamais, son trou dans l'eau n'se  refermait 

cent après,coquin de sort

Il manquait encore". 

on s'est bien soudés quand l'un d'entre nous,Alain, nous a quittés à 49 ans...impossible de nous désolidariser, du vrai béton comme celui fabriqué par la bétonnière bleue du roi de l'HERAIMIE!.

*

-ACTE II-

*

-22 décembre,en début de soirée.

-Une maison calme de la banlieue cadurcienne(pour ceux du Nord de la Loire:cadurciens,les habitants de Cahors)

-19h15: dring,et dring et dring.(légers coups de sonnette...)

 

 

- Un bruit  dans l'escalier ;on entend les pas légers de Bernadette qui descend ouvrir la porte d'entrée.Elle a invité Mariette ,son mari et leur fils,à boire une coupe de champagne pour fêter en toute intimité les 60 années.

-le salon: sur la table basse,4 coupes  avec un bol de cacahuètes (le champagne est au frais...).

-Au rez de chaussée,Betty Boop ( votre serviteur) ,cachée dans une chambre,attend  la bande dite " les copains d'abord" qui doit arriver dans le plus grand silence ( ce qui peut se révéler aléatoire et entretient le suspense...)

 

 

 - A l'étage, Bernadette fait diversion:elle montre le sapin de Noël,les photos des petits neveux ( heureusement pour le déroulement de la scène, elle en a une sacrée kyrielle...)

-Air mi figue-mi raisin de Mariette  qui, en son for intérieur,ne  comprend pas pourquoi Bernadette ne sert pas encore le champagne

-On "gratte" à la porte d'entrée.

-Betty boop ouvre et la meute,(avec rires étouffés)grimpe à l'étage .

-La porte séparant le couloir du salon s'ouvre avec fracas!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Et les joyeux drilles, en choeur:

 

-BON ANNIVERSAIRE MARIETTE.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

-Alors,Mariette, elle pleure,mais cette fois ,de JOIE!!

 

-"Oh, non, c'est trop, c'est trop!!"

-"mais non, mais non, mais non ( à l'unisson)"

-L'hôtesse sort le champagne, les petits fours....

 

-La salle à manger, fermée à clef( Mariette étant très curieuse..)s'ouvre sur une table décorée avec amour par Bernadette qui a préparé un repas royal

***

**

*

 

medium_DSCF1150.JPG
****
***
**
*

 

-terrine de foie gras

-terrine de Lotte

-épaule d'agneau farcie

-Plateau de fromages.

 

 

medium_DSCF1155.JPG
***
**
*



-Les copains vont l'un après l'autre dans la cuisine.

-Seule, reste avec Mariette,Betty Boop qui a du mal à la maintenir à table ( Mariette est très curieuse..)

-Arrive alors Michel...et la pièce montée!

****

***

**

*

medium_DSCF1157.JPG

(flou artistique...)

 

 

 

 

medium_2008_069.jpg

 

 

 

 

-gros plan sur ce qui reste de la pièce montée.... (avant qu'elle ne soit engloutie)

****

***

**

 

medium_DSCF1163.JPG
****
***
**

 

 

ET MARIETTE SECHE SES LARMES ET SOURIT.

 

-Le rideau tombe.

 

**

*

*

 

(C'était un des moments forts de notre vie que je voulais vous faire partager en levant un peu le voile sur l'affection qui unit ce joyeux petit groupe)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-

16:20 Publié dans lecture | Lien permanent | Commentaires (8)

11/06/2007

Coin lecture

Je vous invite à...

 

 

 

 

medium_DSCF0561.3.JPG l'inauguration d'un nouvel espace sur mon blog.Je souhaite qu'il soit convivial , qu'il soit un lieu d'échange.


Il n'est pas question de mesurer nos connaissances, mais de faire part de nos émotions à la lecture d'un livre ( lecture récente ou ancienne), que ce soit roman, essai, polar, BD etc.

Personnelllement, je suis une archi -nulle en BD:peut être trouverai-je ici de nouveaux horizons?

J'avoue humblement que mes connaissances en poésie sont limitées,et que la lecture de certaines notes me fait entrer dans un nouvel univers où j'apprends,j'apprends la magie des mots.

C'est en navigant sur certains forums que j'ai fait la connaissance d'auteurs qui m'étaient inconnus:Internet est un véritable vivier!

J'ai "rencontré" des oeuvres en discutant avec des personnes d'horizons très variés:

-ma pneumo,l'an dernier m'avait parlé de Tonino BENACQUISTA et de son roman MALAVITA;elle

 m'avait garanti de la bonne humeur à la lecture:et bien, ce fut pour moi une découverte et un bon moment de détente avec l'humour à chaque page.

-Une amie qui m'est très chère ( l'auteur de l'histoire de Manu,3° étage ,médecine B que vous avez particulièrement apprécié sur l'une de mes précedentes notes ,me fait partager ses émotions de lecture et m'a fait découvrir Jim HARRISON ( dont je vous parlerai plus tard) et dernièrement "L'élégance du hérisson " de Muriel BARBERY..

-une aide soignante , goulue de lecture, m'a fait entrer dans l'univers (assez angoissant et pas reposant)de HESSE...

-Bernard du blog Notre TEMPS ( Peintures,poésie..,)m'a fait entrer dans l'univers du" tableau du Maître FLAMAND "de PEREZ-REVERTE

Et n'oublions pas Claude,"Je peins ( très très bien d'aileurs,je dirai même que je suis une fan!) ,je lis, j'écris", son idée de nous faire partager sa passion pour la littérature, et son talent  d'écrivain.(ne rougis pas Claude,j'ai beaucoup aimé ton roman).

Et puis, lorsque les journées deviennent plus lourdes à supporter parce que la chaleur est accablante,il est bon de s'installer au frais chez soi ou à l'ombre d'un tilleul,et de voyager avec les mots:quel beau voyage!

Nous partons?

Bien sûr, si vous avez le mal de mer, ne vous inquiétez pas,je vous ferai lecture..et puis si le bateau coule, le capitaine restera le seul à bord!!( car je peux me planter en créant cette rubrique..tant pis pour moi..)

Et pour commencer ,j'ai eu beaucoup de plaisir à lire:

"Odette Toulemonde et autres histoires d'Eric- Emmanuel SCHMITT": des nouvelles( une forme littéraire que j'adore);une écriture limpide , des "histoires" simples,tendres..

"La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences. Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages inoubliables qu'Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur."

Un bon auteur de Polar: Henning MANKELL:les enquêtes de son commissaire Wallander vous tiendront en haleine (beaucoup de psychologie dans la description des personnages).J'ai beaucoup aimé "La cinquième femme" (frissons garantis)

Bon,ça fait pas mal pour aujourd'hui.

Et que lis -je en ce moment ( c'est pas bien dit çà?):"Lignes de faille "de Nancy HUSTON .(j'en parlerai plus tard).

Enfin, si vous voulez entrer dans le "secret" de ma chambre,vous trouverez posé sur ma table de nuit:"ALLAIS à se tordre".

Si vous trouvez que cette rubrique est "une prise de tête" , n'hésitez pas à l'écrire.

BON VOYAGE A NOUS TOUS!

BETTY

(NDLR:ce qui est écrit en italique n'est pas de ma production..)

09:15 Publié dans lecture | Lien permanent | Commentaires (27)

28/01/2007

LA MER...

 Un petit clin d'oeil à Hélène , ( et à vous tous aussi)amoureuse de la mer .

                                                                       +


podcast

 

 

+

medium_a_522.jpg

                                                                             +

                                                                                +

 

"tantôt elle ( la mer) était presque silencieuse ,à peine une profonde pulsation.Tantôt le vent se levait et dessinait en violet,sur le bleu sombre,des fleuves,des golfes et de petits lacs;tantôt ce vent,tel un grand oiseau ,fondait sur l'eau en déployant ses ailes lumineuses,étincelantes;cependant que la nuit, les vagues résonnaient comme un immense orchestre au sein duquel on distinguait les violons et les passages précipités des instruments à vent".

('Extrait du livre  que je suis en train de lire:"Portraits de femmes" de Pietro CITATI"- photo prise par le fiston - Musique:Glenn GOULD-Variations GOLDBERG))

+

BONNE SOIREE A TOUS

Betty

20:27 Publié dans lecture | Lien permanent | Commentaires (12)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique